C’est le Steam Game Festival et le développeur de HROT (que nous prononçons “Rote”) a profité de l’événement pour publier une démo. Elle se télécharge sur la page Steam du jeu.

Pour rappel, HROT est un Rétro FPS se déroulant dans les années 80 en Tchécoslovaquie, pays alors sous la coupe de l’URSS. Incarnant un soldat local, vous devrez faire face à une invasion ourdie par des ennemis improbables, comme des fous en imperméables, des chiens d’attaque autonomes (?) ainsi que des chevaux (!?) et des chèvres (?!). Bien sûr, pour vous défendre, vous aurez à votre disposition un arsenal composé d’armes à feu classiques, de prototype de fusil électrique ainsi que, le meilleur pour la fin, d’un marteau et d’une faucille. Découvrez ci-dessous le trailer dévoilé précédemment :

Si vous êtes nostalgiques d’une époque où ces porcs de capitalistes s’évanouissaient à la vision d’une Lada déboulant à sa vitesse maximale de 80 km/h, sachez que HROT sortira “BIENTÔT” sur Steam, sans plus de précision.

7 Commentaires


  1. Je viens de finir la démo, c’est ok, mais pas ouf. Ca marche, et c’est bien optimisé pour une fois. Ca a pas l’air prêt pour sortir “bientôt” en tout cas.

  2. Le feeling du jeu est étrange. On plus sur un jeu d’ambiance à la blood mai avec une forte inspiration graphique de quake et dusk.

    Il peut être sympa s’il coûte 10 balles.

  3. J’ai testé la démo pendant une toute petite heure, alors rapidement voilà un petit retour à chaud.

    Les plus:
    – Artistiquement sympa (on sent l’influence Dusk/Quake comme prévu).
    – Ça peut tourner sur un toaster.
    – Pas mal d’ennemi différents pour cette version d’essai.
    – Un mode endless à débloquer.
    – 6 succès Steam.
    – 5 modes de difficultés (Very Easy à Very Hard).

    Les moins:
    – Les ennemis encaissent beaucoup de dégâts je trouve (même en Normal).
    – Les armes manque de punch (seul le pompe est sympa) et sont assez génériques (par contre je n’ai pas vu d’AK47, ni le marteau -mais uniquement la faucille- un comble pour un jeu qui se passe chez les Soviets). Les munitions sont rares en dessus du niveau de difficulté Normale. Les sons des armes sont aussi tristes que la DA.
    – Certains ennemis sans réel rapport avec l’URSS.
    – Level design assez peu inspiré (manque de verticalité, décors vides). Bon ce n’est qu’une démo, à voir pour le reste.
    – Il manque des explications dans le menu (certains sliders ne donnent aucune indication).

    Pour conclure:
    Je l’attendais depuis son annonce, assez mitigé pour le coup.
    Ça manque d’équilibrage et de finition pour le moment (plein de petits détails absents). Dusk sous ses airs de jeu fini à la truelle à une sacré longueur d’avance sur tout les plans, même si on parle là d’un jeu fini vs une petite démo. Démo qui permet de voir quand même le potentiel même si il reste du boulot. C’est vite installé (60mo) et ça se termine en 20 min, donc ça vaut quand même le coup de tester par vous même.

  4. Je viens de le finir et je rejoin G-UNIT sur quasiment toutes ses remarques, je vais rajouter :

    + Des ennemies qui peuvent se déplacer en sautant (coucou les chevaux…)
    + Des véhicules (le scooter au début) ?

    – Des musiques trop absentes (démo oblige je suppose), mais bon quand on a entendu celles de Dusk jouer à HROT juste après ça fait vide.

    Je vais quand même surveiller l’avancement du jeu, j’ai quand même passé un moment sympa sur la démo.

  5. Je sais pas si le dev a un budget pour ça, j’ai cherché des musiques de style Doom dans des bibliothèques gratuites, j’ai trouvé que dalle.

  6. Je vais tester le bouzin, j’suis en manque de FPS à l’ambiance russe depuis “You are empty”.
    SI je peux retrouver la même ambiance…

Connectez-vous pour laisser un commentaire