Raphael Van Lierop, le game designer de The Long Dark qui travaillait autrefois chez Ubi Montréal, raconte qu’au début du développement de Far Cry 3, il avait conçu un scénario le reliant aux précédents jeux de la franchise, avant de rendre sa cohérence à la marque. J’imagine qu’il parle surtout de Far Cry et Far Cry 2 et pas des spin-offs consoles Far Cry Instincts, où le protagoniste devenait un mutant doté de pouvoirs surhumains.

Il regrette du coup qu’Ubisoft ait complètement changé le scénario après son départ, optant pour une voie plus simple et “plus mainstream” : tout comme Far Cry 2 n’avait pas de lien scénaristique avec Far Cry ou les Far Cry Instincts, Far Cry 3 n’a pas de rapport avec les précédents.