Cyberpunk 2077 présente ses factions et ses armes

6

Nous vous en parlions il y a quelques jours, c’est aujourd’hui que se déroulait le second épisode du Night City Wire, le premier ayant eu lieu en juin. Cette fois-ci, les développeurs de CD Projekt Red en ont profité pour présenter via deux nouvelles bande-annonces les différentes factions et armes de Cyberpunk 2077. Concernant ces dernières, on découvre que la panoplie sera plutôt fournie et que différentes catégories existent. En premier lieu, les power weapons, dont les balles peuvent ricocher et toucher un ennemi à couvert. Ensuite, les tech weapons sont des armes électriques capables de tirs à haute vélocité. Enfin, les smart weapons, qui permettent de faire feu avec des munitions téléguidées. En plus de ça seront disponibles des armes au corps-à-corps et des projectiles, ainsi que de nombreux accessoires qui permettront une customisation de votre arme selon votre style de jeu. Mieux que des mots, je vous laisse découvrir tout cela via la bande-annonce ci-dessous.

Pour ce qui est des factions, ces dernières sont au nombre de trois : les nomads, les street kids et les corpo. En fonction de votre choix, vous ne commencerez pas votre aventure au même endroit et votre histoire ne se construira pas de la même façon. La bande-annonce ci-dessous vous permettra de découvrir les différentes zones de départ disponibles. Pour finir, CD Projekt Red nous donne rendez-vous pour un troisème Night City Wire, qui pour l’instant n’a pas encore de date précise. Aussi, une nouvelle musique du jeu a été partagée et cette dernière est disponible à l’écoute ici.

6 Commentaires


  1. Y a pas à tortiller du cul, leurs trailers envoient du lourd.
    Dommage que les séquences de gameplay / retours de la press mitigent un peu tout ça.

  2. Y’a un épisode sur la musique, aussi. Il ne me semble pas l’avoir vu passer.

    Plus le temps passe et plus ça me plait. On est d’accord que les gunfights ont l’air mieux dans Rage2 mais tout le reste est tellement impressionnant… J’espère un Deus Ex 2020, avec le même impact et un peu les mêmes défauts.

  3. Mes confuses, je n’avais en effet regardé que les deux trailers proposés : la parlotte des journalistes et chargés de presse m’intéressant pas trop.

Connectez-vous pour laisser un commentaire