Brink est maintenant gratuit, et c’est une excellente nouvelle

0

Il y a des choses qui, comme le droit de cuissage ou Grégory Lemarchal, sont parties trop tôt. Brink en fait assurément partie, malgré des idées en avance sur la concurrence de l’époque et une bonne critique à sa sortie. Les serveurs sont désertés depuis plusieurs années et rares sont les joueurs qui daignent acheter le jeu pour s’y aventurer.

Splash Damage et Bethesda ont donc eu la très bonne idée de rendre le jeu totalement gratuit pour le faire sortir un peu de l’oubli. Et il faut croire que ça fonctionne : on passe d’une moyenne de quinze joueurs à plus d’un millier lorsque j’écris ces lignes.

Vous pouvez le télécharger sur Steam et y jouer immédiatement. Même punition pour tous les DLC, que vous pouvez acquérir pour un peu plus de trois euros.