La suite spirituelle d’Half-Life 2 sur Unreal Engine 4, Project Borealis, vient de publier une nouvelle vidéo, visible ci-dessous, pour présenter les améliorations de son moteur physique. En particulier, les effets de l’air/vent sur les objets. Vous avez 10 minutes de blabla pour vous expliquer pourquoi c’est trop bien, trop beau et révolutionnaire pour faire des supers puzzles. Dans les faits, on s’en fout un peu, on préférait voir autre chose d’un projet qui est en développement depuis 2017. On se retrouve dans 11 ans pour la sortie.

8 Commentaires


  1. Joli mais c’est vrai qu’on aimerait bien des choses plus concrètes sur le gameplay et l’avancement de l’histoire et des niveaux

  2. “Tout vient à point à qui sait attendre”

    Un dicton qui commence sérieusement à se perdre quand je lis vos railleries quand un développement dure un peu trop longtemps 😛

  3. J’avais complètement zappé, perso mes attentions y a bien longtemps qu’elles ne sont plus tournées vers HL3

  4. Alors la trajectoire des objets est déviée comme si il y avait un ouragan, mais ça n’affecte pas du tout le joueur? La table dévie à mort quand on la lance mais n’a pas l’air de bouger d’un poil quand elle est posée.

  5. Encore heureux que ça n’affecte pas le joueur : dans ce genre de mode de développement, t’as pas envie de passer ta vie à te battre contre les systèmes que tu testes…

    A la place, tu choisis quels objets sont affectés, ou tu crée des cheatcodes.

  6. Pour le moment ça ne dessert pas le gameplay, du moins ils n’en montrent pas de situation de gameplay dans un niveau (même à un état de prototype).
    Donc oui c’est inquiétant de voir du temps et de l’énergie passée pour faire un truc aussi poussé, qui ne sert quasiment à rien.

    Le moteur physique lorsqu’il était présenté en 2003 par Valve au moins ils montraient des situation rigolotes de partout et ça permettait de se projeter.

  7. “Donc oui c’est inquiétant de voir du temps et de l’énergie passée pour faire un truc aussi poussé, qui ne sert quasiment à rien.”

    Ouais, mais le truc, c’est que des fois, c’est ce dont tout le monde parle. Tant que les joueurs, influenceurs, journalistes seront si intéressés par les détails inutiles, ben les développeurs “perdront du temps” exprès dessus.

Connectez-vous pour laisser un commentaire