Nous sommes le 25 février, c’est Mardi Gras ! C’est le moment de vous déguiser, mais malheureusement, vous n’avez aucune inspiration. Aucun problème, NoFrag est là pour vous donner quelques idées avec des déguisements simples et politiquement corrects inspirés de nos FPS favoris. Vous devriez briller et ne mettre personne mal à l’aise à l’occasion de votre soirée déguisée.

  • Le Doom Slayer

Cela pourrait paraître compliqué. En réalité, non. Prenez simplement un t-shirt et un pantalon vert, un casque de moto/paintball, des bottes de moto et une tronçonneuse. Ensuite, injectez vous du Synthol dans les biceps et les cuisses. Répétez l’injection autant de fois que nécessaire.

  • Un terroriste de Counter-Strike

Vous avez un choix assez important en fonction de ce qu’il y a dans vos placards, vous pouvez vous la jouer vintage en vous inspirant de CS 1.6, ou plus jeune avec Global Offensive. Un simple pantalon marron avec une chemise verte et des lunettes noires seront suffisants. Ajoutez un flingue en plastique, et vous êtes prêt. Pour rentrer dans le personnage, n’hésitez pas à abuser de répliques comme She’s gonna blow! ou I’m planting the bomb. Notez que vous pouvez utiliser la première pour séduire.

  • Un PDG d’un grand éditeur de jeux vidéo

Yves Guillemot, Bobby Kotick ou encore Randy Pitchford. Il suffit simplement de sortir un costume et de parler de vos jeux de merde toute la soirée. Dites à quel point le dernier Far Cry est révolutionnaire, expliquez pourquoi les lootboxes sont importantes ou faites la pub du prochain film Borderlands. Il vous faudra quelques accessoires en fonction du personnage : un Labrador pour Yves Guillemot, beaucoup de cire pour Bobby Kotick, ou une chemise affreuse qui sent la sueur pour Randy Pitchford.

  • Un joueur console

Cachez vos muscles, rasez-vous les poils et coupez-vous les testicules. Prenez l’air prognate et une voix aiguë. Si vous êtes motivé, rasez-vous les cheveux sur un côté et apprenez une ou deux danses de Fortnite. Si possible, gardez votre casquette à l’intérieur.

  • Un journaliste jeux vidéo

Sortez un vieux t-shirt pourri d’un jeu, n’importe lequel. Si c’est une marque de console, Xbox, Nintendo ou Playstation : vous gagnez des points. Ensuite, passez votre soirée à vous plaindre de la difficulté des FPS et du manque de représentativité des femmes dans le jeux vidéo. Non pas que vous en ayez quelque chose à foutre dans le fond, mais c’est pour être bien vu sur Twitter, lieu de la haute société. N’oubliez pas de prendre la défense de Dean Takahashi et de refuser de discuter avec ceux qui ne sont pas d’accord avec vous. Et encensez Kojima. Très important. Aussi, plaigniez vous du crunch chez les éditeurs alors que vous le pratiquez vous même : parlez de votre fatigue sur Twitter.

  • Les costumes à éviter et que personne ne veut voir :

12 Commentaires


  1. Ca manque de streamer Star Citizen qui a 25 ans avec une casquette vissé au front, des lunettes et un fort manque de second degré.

  2. Haha news ovni. Je paraphraserai juste le grand Astier : c’est systématiquement débile, mais c’est toujours inattendu. Merci pour ce sourire.

  3. Excellent on adore ! Les Descriptions sont magiques, mention spéciales aux trois dernières !

  4. En ce moment, est-il préférable de fréquenter quelqu’un qui fait la fête en Asie ou en Nazi?

Connectez-vous pour laisser un commentaire