Streamée ce matin, le module FPS de Star Citizen se dévoile un peu plus. Ce n’est pas terminé et ça se voit, en plus d’avoir une arène plongée dans l’obscurité.

L’effet Star Citizen sur le public : Masturbation intensive

Il y aura un système de combat réaliste où les impacts peuvent vous handicaper, avec les dégâts apparents. Si vous êtes touché à la jambe, vous irez moins vite. Ils poussent ce réalisme jusqu’à pouvoir choisir si son personnage est gaucher ou droitier. L’oxygène, la gravité que l’on peut éteindre, les radiations et la température peuvent affecter les performances des armes.

Ils visent une expérience entre ArmA et BF, avec un aspect tactique obligatoire sous peine de massacre. Vu qu’on ne respawne pas et que son personnage peut définitivement mourir d’une bastos dans la tête, ce sera obligatoirement très lent et probablement rempli de campeurs. Pour une liste complète de tout ce qui a été dévoilé, c’est ici.