Atari/Infogrames continue de revendre le plus de licences possibles afin de se faire un peu de cash pour éponger ses dettes. Après TimeShift revendu à Vivendi Games, c’est au tour d’Enemy in Sight de quitter le giron de l’éditeur franco-américain. Du coup, Atari n’édite plus aucun FPS.

Pour l’instant, on ne sait pas encore si ce très prometteur FPS co-développé par Illusion Softworks (Hidden & Dangerous, Mafia) et Pterodon (les deux Vietcong) a déjà retrouvé un éditeur. Enfin, on espère que si, mais en tout cas on ne sait pas qui c’est. Notez que cet Operation Flashpoint-like a déjà accumulé pas mal de retard.