Dans une interview consacrée à la CPL, Angel Munoz touche deux mots sur Severity, mais vraiment sans plus.