Une salve de previews (on en trouve chez IGN, Gamespot, 1UP, UGO et Gamespy) vient accueillir la nouvelle version de Close Combat, sous-titrée First to Fight. Pour ceux dont les neurones ont été détruits par l’alcool, rappelons que Close Combat fut, à la fin du siècle dernier, une série de jeux de stratégie en temps réel, le tout prenant place durant la Seconde Guerre mondiale.

Avec Close Combat: First to Fight, les développeurs du jeu changent radicalement de genre : on passe à un FPS tactique et à un jeu de combat urbain moderne. La plupart des previews le comparent à une version plus musclée de Full Spectrum Warrior, la version vidéoludique (réalisée par Pandemic Studios) d’un logiciel utilisé par l’US Army.

On dirigera dans First to Fight une escouade de 4 marines (prononcez “meuwinss”) qui en feront voir de toutes les couleurs à leurs vraiment très méchants opposants. Destineer Games, qui développe le jeu, annonce que l’intelligence artificielle sera dotée d’une fine psychologie. Je n’en suis pas totalement sûr, mais ça signifie probablement que vos compagnons d’escouade se mettront à pleurer en recevant une lettre de rupture de leur petite amie.

Le jeu doit sortir fin octobre sur PC et Xbox. Comme souvent avec les premières previews, les articles sont pour le moment très positifs.[–SUITE–]