Bien qu’ils souhaitent continuer à sortir de nouveaux Crysis (sans trop savoir s’il s’agira de FPS, de TPS ou de simulations de fitness), Crytek réitère son désir de laisser tomber les jeux vendus au prix fort pour se concentrer uniquement sur des “free to play AAA”.

Pour y parvenir, ils misent gros sur Gface qu’ils comparent à un Steam uniquement consacré aux free to play. Le premier jeu à l’exploiter n’est autre que Warface, actuellement en bêta très privée. Pour vous dire à quel point elle est privée, actuellement il n’y a que 80 joueurs en ligne aux US et en Europe :


Vous noterez que le jeu se lance dans le browser ce qui n’est pas très pratique

C’est bizarre quand on sait que Crytek se vante d’avoir plus de 5 millions de comptes actifs sur la version Russe de Warface.