Dans un communiqué publié sur le blog officiel du jeu, l’équipe de PUBG admet avoir délaissé un peu Erangel, la map historique, au profit des dernières arrivées.

Le principal reproche émis par de nombreux joueurs à l’égard d’Erangel est qu’elle est bien trop chiche niveau loot, surtout en comparaison avec Sanhok, quatre fois plus petite mais bien mieux lotie en matériel. Pourtant, PUBG Corp n’a cessé d’augmenter le matériel disponible au fil des patchs, du fait de l’arrivée de nouveaux types d’objets (accessoires, nouvelles armes).

Si une map d’Erangel modifiée et remplie de nouveaux bâtiments avait fuité dernièrement, PUBG Corp. va procéder en plusieurs phases pour améliorer la situation. Dans un premier temps et dès demain sur les serveurs de test, l’équipe va bonifier la qualité du loot en augmentant de 10-20% les objets les plus enviés, les fusils d’assaut notamment, et en réduisant le taux de pistolets, grenades et chargeurs présents.

PUBG Corp. souhaite toutefois qu’Erangel garde son identité propre et qu’elle ne devienne pas un Sanhok en plus grand. L’équipe ajustera au besoin la map en surveillant les impacts de ce changement sur le déroulement d’une partie.

Sourcepubg.com
PARTAGER
Article précédentBright Memory fait peau neuve
Article suivantProject I.G.I. est de retour
Wild_Monkey
Élevé à la dure chez les moines PCistes, son petit nom était Singe Sauvage. Agile du clavier mais pas du tout sociable, il passe son temps à cracher sur les jeux en accès anticipé ou trop mainstream (qu’il achète toutefois plein pot) du fond de son grenier.

Connectez-vous pour laisser un commentaire