Grosse mise à jour pour Deep Rock Galactic

7

Deep Rock Galactic continue de se mettre à jour et de poursuivre son développement au gré des patchs. Le numéro 14 a débarqué le 15 Juin et ajoute beaucoup de contenu :

  • De nouvelles missions où vous devez réparer et sauver trois Mini Mules et les ramener saines et sauves à un drop pod pour pouvoir les extraire du niveau.
  • Un nouvel ennemi fait aussi son apparition et viendra, depuis les airs, capturer au hasard un des nains. Vous prendrez évidemment des dégâts en retombant. Si vous retombez sur le sol et pas dans le vide.
  • Un système de perks qui fonctionne grâce à l’enregistrement de différentes statistiques. Ce n’est pas détaillé dans le patch note mais sur la vidéo on aperçoit une liste avec par exemple “reduce fall damage” du côté perks ou “Mine 5 rare things” du côté objectif à réaliser pour les débloquer.
  • Davantage de customisations, notamment des barbes, totalement inutiles.
  • Des événements météorologiques aléatoires comme des tempêtes de sable qui vous poussent hors de la tyrolienne ou des mini magma en fusion qui répendent de la lave sur le sol.

Ajoutez à cela tout un tas de modifications sur des aspects plus mineurs dont vous trouverez la liste complète ici.

Nofrag n’avait pas été particulièrement emballé par le jeu à sa sortie, mais il faut reconnaître que les développeurs ne chôment pas depuis. Beaucoup de problèmes soulevés dans notre test semblent avoir été corrigés. Peut-être est-il temps de rechausser ses bottes de l’espace et de retourner faire un tour dans les mines de Deep Rock Galactic.

7 Commentaires


  1. J’y ai rejoué avec la nouvelle update c’est vrai que c’est sympa, autant niveau variété des niveaux que des missions.

    Après, une fois tous les upgrades armes/armures débloqués et les cosmétiques pour ceux que ça emballent, ya plus trop d’intérêt à part farm les missions.

  2. J’y ai rejoué avec la nouvelle update c’est vrai que c’est sympa, autant niveau variété des niveaux que des missions.

    Après, une fois tous les upgrades armes/armures débloqués et les cosmétiques pour ceux que ça emballent, ya plus trop d’intérêt à part farm les missions.

    Pas plus ni moins qu’un Left 4 Dead non plus par exemple.
    Le plaisir réside dans la partie jouée, avec ses évènements aléatoires, ses moments de fun et de tension, et puis l’équipe qui va avec !
    C’est ça que je kiffe surtout 🙂

  3. J’y ai joué depuis le début avec 2 amis, et peu de choses ont changé fondamentalement. Je savais que le test à l’époque ainsi que le Live était réalisé avec une certaine mauvaise foi et un manque de neutralité, mais sans rancunes.

    Important à noter, la dernière update, sans toucher à la DA, a amélioré les textures et certains shaders, ainsi que certains sons (ça reste assez subjectif pour les sons). Le jeu est maintenant beaucoup plus présentable, sans avoir touché à l’optimisation.

    Ce jeu est un très bon jeu coop. Les 2 derniers modes de difficultés apportent du challenge.
    Vous voyez les trailers e3 Ubisoft scripté à mort ? Ce jeu, c’est vivre ces trailers en live sans l’intox.
    Un très bon équilibrage des classes qui sont différentes, et la meilleur expérience coop que j’ai eu depuis de nombreuses années.

  4. la meilleur expérience coop que j’ai eu depuis de nombreuses années.

    Comparé à quoi exactement s’il te plait ?

  5. Comparé à quoi exactement s’il te plait ?

    En parlant de coop versus IA L4D-like ou proche, liste non exhaustive, Killing Floor 2, les Borderlands, Viscera, Dying Light, Payday 2, Vermintide…
    Y’a pas si longtemps j’ai beaucoup kiffé Vermintide 2, et je surkiff EDF 4.1.
    J’ai fais plein d’autres jeux coop, comme Orcs Must Die, ou Cuphead, des trucs divers et variés.

    Mais sur DRG en Hazard 4 (diff max pour l’instant), quand chacun à une classe différente, c’est vraiment satisfaisant de terminer une map.
    Quand t’as une zone remplie de crevasses, de champis poison, des ennemis qui arrivent de partout, mais qu’il faut pas trop perdre de temps pour trouver du minerai, des munitions, surtout si c’est en contrebas dans un gouffre béant, ça met vraiment l’aspect coopératif en valeur et c’est souvent tight.

    C’est sur qu’on est pas sur Quake ou Vermintide 2 en terme de skill, mais ça reste pour moi un FPS très satisfaisant mécaniquement, avec une excellente vision de la coopération.

    Et toi à quoi tu compares DRG à quoi ?

  6. La generation aléatoire sur DRG c’est vraiment le gros plus, quand tu prendre un Payday, Vermitide ou L4D c’est constamment la même map et objectifs.
    Ici chaque run il faut s’adapter et explorer, les 4 classes fonctionnement très bien ensemble, tous le monde est utile.

    Avec les nouveaux enemies il y a maintenant une verticalité complète, les swarmer au sol, creeps au viseur, des tanks, des volants et plafond.

Connectez-vous pour laisser un commentaire