Depuis son apparition à l’E3 en juin, XCOM a totalement disparu des écrans. Huit mois de silence, c’est inhabituel, même pour Take Two. Bioshock Infinite, pourtant annoncé après XCOM et prévu pour encore plus tard, fait des apparitions bien plus régulières. XCOM a par ailleurs été discrètement repoussé à début 2012, au lieu de “courant 2011”.

Il semblerait en fait que tout n’aille pas si bien que ça chez 2K Marin, le studio américano-australien qui développe XCOM. Le patron de la branche australienne du studio (à qui l’on doit Tribes Vengeance et l’add-on de SWAT4) a quitté son poste le mois dernier, ce qui n’augure rien de bon. Et, selon une rumeur relayée par superannuation, le jeu aurait été lourdement modifié depuis sa dernière apparition.

On espère que le jeu saura conserver son identité et ne se transformera pas en un énième FPS linéaire : le XCOM présenté l’an dernier offrait des missions d’enquête à choisir depuis un hub, où l’action n’était pas toujours présente et où la fuite était parfois une meilleure solution que l’affrontement.