Nous vous avions parlé une seule et unique fois de Murnatan sur NoFrag et autant vous dire que ça remonte : c’était dans un récapitulatif par Netsabes de tous les projets Kickstarter en cours en 2014. À l’époque, l’équipe de développement avait raté le crowdfunding du jeu présenté sous le nom de Tremulous 2. Suite à des problèmes légaux, ils avaient également changé de dénomination et le développement du nouvellement nommé Murnatan avait continué dans son coin.

La semaine dernière Murnatan est finalement sorti sur Steam en Early Access et en Free-To-Play. Ne tergiversons pas : il représente tout ce que vous, lecteurs de NoFrag, désirez. En effet, les développeurs du studio AAA Games (cessez vos ricanements) ont repris entièrement le concept de Tremulous et de Natural Selection – à savoir, un mélange entre FPS et jeu de stratégie en temps réel, le tout uniquement en multijoueur, les joueurs incarnant soit des humains technologiquement avancés, soit d’affreuses créatures spatiales aux dents et aux griffes acérées. Les devs de Murnatan insèrent toutefois à cette formule rodée un twist majeur : si les Space Marines sont toujours présents, les monstres insectoïdes sont ici remplacés par de mignonnes bestioles poilues. Voyez par vous-même.

Ainsi que vous soyez un moderniste sans concession pour lequel la nature et les petits animaux ne sont que des obstacles sur la route de votre grand projet d’autobahn ou un vegan aux cheveux bleus passant ses weekends en fursuits et dont le rêve est de se transformer en loutre de mer, vous trouverez votre bonheur dans Murnatan. Et puis avouez que voir une attaque concertée de cinq ragondins enragés sauter toutes griffes dehors sur des soldats en exo-armures a un côté épique introuvable dans d’autres jeux.

Pour le moment, Murnatan ressemble en réalité juste à une repompe cheap de Natural Selection et, malgré les efforts des développeurs qui sortent régulièrement des mises à jour, il n’y a actuellement quasiment aucun joueur sur le jeu. Ce qui, pour un jeu uniquement multijoueur, est plutôt mauvais signe.

1 COMMENTAIRE


Connectez-vous pour laisser un commentaire