Au départ, je souhaitais simplement m’atteler à alimenter la home de Nofrag en ajoutant une news concernant Memories of Mars. En effet ce dernier semble en promotion, -50% jusqu’au 9 octobre et se laisse essayer pendant le weekend. Mais déjà, quand je n’ai vu aucune news officielle préciser la durée de l’essai – que ce soit sur Steam ou le site du jeu – j’ai commencé à regretter. Sur Steam il faut d’abord se contenter d’un :

Oui, d’accord, 2 jours. Mais c’est 2 jours plutôt “jusqu’à lundi 12h” ou plutôt “jusqu’à dimanche soir” ? Ou peut-être après ? Ou même avant ?

Devant tant de questions je me suis alors demandé si cela valait bien la peine de tant d’efforts. Toujours par bienveillance pour la communauté Nofrag je me suis donc sacrifié et j’ai téléchargé et installé Memories of Mars. C’est là que j’ai finalement eu ma réponse :

Si, ce vendredi à 14h, heure à laquelle je rédige cette news, il me reste 2 jours et 7h ça donne une fin de l’essai gratuit ce lundi à 21h.

Est ce que ça vaut votre temps ? Pour les fans d’exploration spatiale c’est un Survival pas si mal fichu. J’ai passé 1h30 à voguer de bâtiments délabrés en bâtiments en ruine à dézinguer des araignées mécaniques et à looter des armoires. Je n’ai pas été très inquiété par la gestion de l’O² ou de ma faim (pas avant 45min de jeu) ce qui est déjà un bon point. J’ai vite pu m’équiper d’un fusil d’assaut – toujours aucun feeling du côté des armes – et du nécessaire du jeu de survie en accès anticipé : extracteur de ressources, imprimante 3D pour me fabriquer des ressources ou des fondations de bases, etc. Je dois avouer que l’ambiance fonctionne plutôt bien et qu’y jouer en coopération avec ses potes doit être pas mal. En dehors des sensations de tirs proche du néant, je me suis facilement laissé emporter à explorer les divers édifices, la progression semblant assez rapide. Jusqu’à ce que je me fasse dépouiller par un autre joueur armé d’un fusil à pompe de l’espace, me forçant à venir terminer cette news, les yeux embués de larmes (de rage).

1 COMMENTAIRE


Connectez-vous pour laisser un commentaire