Petite interview où l’on apprend que les programmeurs de Rage sont occupés à terminer le jeu, mais que les artistes, désœuvrés, ont commencé à bosser sur des possibles DLC.