Un peu d’air frais dans le monde des FPS horrifiques multijoueurs asymétriques puisque dans Last Year, vous incarnez cinq étudiants dans une école et un tueur en série qui veut leur faire la peau. C’est bourré de gros clichés assumés avec un décor et des personnages stéréotypés :

  • Une nana médic qui soignera ses coéquipiers comme son nom l’indique.
  • Un black support qui posera des pièges et distribuera des protections.
  • Un nerd ingénieur qui peut réparer les appareils dans l’école, il a un rat de compagnie qui peut aller dans des passages étroits pour débloquer des portes de l’autre côté. Comme c’est un nerd, il se fait tuer très vite.
  • Une pompom-girl scout qui peut repérer et marquer le tueur et les objets intéressants à terre.
  • Un beau-gosse sportif qui peut assommer temporairement le tueur et encaisser plein de coups.

Le tueur peut apparaître et disparaitre s’il n’est pas repéré pour choisir ses lieux d’embuscades dans un mode fantômatique. S’il est aperçu au bout d’un couloir, il peut tenter de se cacher pour se téléporter derrière les joueurs et les surprendre, ce qui est nécessaire car il est plus lent qu’eux.

Les étudiants peuvent se cacher dans des placards pour échapper au regard du tueur. Leur objectif est de remplir une série de missions qui leur permettra de s’échapper en bus. Ils ont quelques bonus à leur disposition, comme le fait de pouvoir appeller la police pour faire réapparaitre un joueur mort sous la forme d’un policier. Le tueur peut saboter ce qu’il trouve et seul le nerd peut réparer ces dégâts.

C’est encore à l’état de concept, créé par un développeur canadien nommé James Matthew Wearing qui a ouvert une page Kickstarter pour demander 50 000$ de fonds. Il ne lui reste plus que 20 jours pour concrétiser sa demande, en ayant récupéré jusque là un peu plus de 7 000$