War of Rights : un point sur l’artillerie

2

Les développeurs de War of Rights, le FPS multijoueur se déroulant en pleine Guerre de Sécession, ont publié la vidéo ci-dessus présentant le futur système d’artillerie. Il s’agit d’un ajout très attendu pour le jeu et les développeurs travaillent dessus d’arrache-pied, sans toutefois pouvoir assurer une date pour la mise à jour. Ils profitent de l’occasion pour expliquer son fonctionnement plus en profondeur.

Lors de son implémentation, le système d’artillerie restera une version non-finalisée mais proposera tout de même des fonctions fondamentales :

  • Plusieurs classes d’artilleurs équipées d’outils et d’armes différents
  • Canons pouvant être poussés par deux joueurs en même temps
  • Différents types de charges (obus explosifs, grenaille)
  • Réglage de la visée horizontale en soulevant l’arrière du canon
  • Réglage de la visée verticale en tournant la vis d’élévation
  • Faire feu en fixant un cordon à l’amorce et en tirant dessus
  • Recul du canon obligeant à le replacer après avoir tirer
  • Boîtes de ravitaillement pouvant être attachées aux canons pour tout déplacer ensemble

Par la suite, l’équipe a prévu d’ajouter d’autres fonctions :

  • Un système de friendly fire spécifique à l’artillerie (initialement, le FF sera désactivé pour l’artillerie)
  • Risques d’échec de tirs “normaux” et “catastrophiques” en cas de mauvais entretien du canon
  • Outils pour l’entretien des canons
  • Risque d’explosion lorsqu’un tir touche le ravitaillement
  • Risque d’explosion lorsqu’un tir touche un obus pendant son chargement
  • Possibilité de déplacer l’artillerie avec des chevaux

Lorsque les canons seront intégrés, un terrain d’essai sera également ajouté au jeu afin de tester les nouveaux joujoux. Les développeurs profitent de cet aperçu pour expliquer que le système de cavalerie a bénéficié des avancées dans le système d’artillerie et sera là plus tôt que prévu.

Le développement du jeu semble donc avancer alors même que la base de joueur peine à dépasser 100 joueurs quotidiens en moyenne – dommage pour un jeu censé proposer des combats opposant jusqu’à 150 soldats en simultanée. Si l’idée trucider du Sudiste (ou du Nordiste, si vous êtes du genre esclavagiste) vous intéresse, War of Rights est disponible en accès anticipé sur Steam pour 25€.

2 Commentaires


  1. L’idée de base est sympa mais encore faudrait-il que le jeu soit jouable en l’état. Très mal optimisé pour l’instant, le moteur peine à afficher les animations et le gunplay est atroce, saccadé et peu ergonomique.Dommage.

Connectez-vous pour laisser un commentaire