Le feuilleton judiciaire de Starbreeze se poursuit puisqu’on apprend dans un communiqué du studio relayé par GamesIndustry.biz que ce dernier a demandé un nouveau sursis au tribunal de district de Stockholm afin de sauver ce qui reste de son business. D’après le même communiqué, cette demande serait soutenue par les administrateurs en charge du redressement de Starbreeze.

Il s’agirait ici d’un délai supplémentaire de trois mois pour poursuivre la restructuration entamée en décembre 2018. À voir maintenant si les juges du tribunal seront convaincus par la stratégie de Starbreeze de se recentrer sur le développement de jeux en interne pour éponger la dette du studio causée par le flop d’Overkill’s The Walking Dead. Dans le cas contraire, le refus des juges sonnera le glas du studio.

Rappelons que l’entreprise a d’ores et déjà vendu une bonne partie de ses droits de publications comprenant entre autres System Shock 3 et 10 Crowns et a aussi du se séparer d’un quart de ses effectifs afin de se remettre partiellement à flot. Affaire à suivre.

Connectez-vous pour laisser un commentaire