Si le mode Battle Royale de Battlefield se déroule sur la map norvégienne Halvoy, le désert d’Hamada aurait été tout aussi bien adapté vu la situation actuelle. En effet, s’il nous est impossible de mettre la main sur le nombre de joueurs connectés sur Battlefield V depuis sa sortie, faute de leaderboard, certaines informations ne trompent pas.

Le manque de population online s’est notamment fait ressentir auprès des joueurs océaniens, brésiliens et sud-américains. Les Australiens ont commencé à se faire entendre sur Reddit et les forums d’EA en se plaignant de parfois attendre plus de 10 minutes pour pouvoir lancer une partie de Battle Royale et finalement se taper un ping de 190ms.

Pour pallier ce déficit de joueurs, EA a mis en place 2 solutions généralisées à l’ensemble des régions du monde :

9 Commentaires


  1. Reaction pathétique de la part de DICE…

    En lieu et place de faire plaisire aux guignolos qui chialent qu ils ne distinguent pas les ennemis , ils auraient bien mieux fait de développer du vrai contenu ( maps , armes , vehicules,nouvelle faction) et enfin se pencher sur leur foutu netcode en carton pour retenir les joueurs et le tenir en haleine ….

  2. C’est pas seulement sur Firestorm le manque de joueurs, c’est aussi sur le jeu de base. Ce jeu était tout façon mort-né vu la mauvaise publicité.

    Reste plus qu’à attendre BC3.

  3. C’est quand même dommage de saboter en partie un jeu pour faire croire à la population qu’un système sans season pass ne peut pas fonctionner…
    Et puis, la messe était dite en traitant son publique de débile mentaux avant les ventes! Le mieux c’est de le faire après, comme en politique.

  4. BF V est un digne héritier, mais comme il s’est mal vendu attendez vous à une sombre bouse pour le prochain opus.

  5. Quote:
    C’est pas seulement sur Firestorm le manque de joueurs, c’est aussi sur le jeu de base. Ce jeu était tout façon mort-né vu la mauvaise publicité.

    Concernant Firestorm, le jeu nécessitait 64 joueurs pour lancer une partie d’environ une vingtaine de minutes. Une session de serveur (crées dynamiquement en fonction de la demande) nécessitait plus de 32 joueurs afin d’être crée. Il est naturellement plus difficile d’enchaîner des parties aussi vite qu’en Conquest ou autre. Le problème ne vient pas du nombre de joueurs directement, mais des règles liées au concept même de Battle Royale qui nécessite un nombre incroyable de joueur pour pouvoir enchaîner deux parties sans attentes. À noter que les serveurs, gérés par Amazon Service prennent en compte la localisation du joueur et son ping, dont les limites sont probablement définies par Dice. Résultat, le netcode de Firestorm est moins catastrophique que beaucoup de ses concurrents, mais forcémment, il est plus naturellement plus difficile de trouver des serveurs compatibles. Contrairement à beaucoup de Battle Royale, où il est souvent possible d’outre-passer ces contraintes.

    Souvenez vous de Battle Royale sur Arma 3 où il était difficile de trouver une partie sans attendre au moins d’une vingtaine de minute. Et pourtant, il y avait pas mal de joueurs. Et je ne pense pas que BFV ait moins de joueurs que ce mode en avait à l’époque.

    Concernant les problèmes de serveurs en Océanie (puisqu’on en parle dans la news), cela n’a rien à voir avec Firestorm. Le problème de joueurs dans cette région est liée à l’infrastructure réseau et à un gros problème de ping. Ce n’est pas nouveau et concernant Battlefield, le problème se pose depuis au moins BF3.

    Je précise, non pas parce que la news est incorrecte, mais parce que les conclusions tirées par beaucoup de joueurs semblent vite s’arrêter à “BaTtLeFiElD V iS DeAd”.

    Pour info, je joue en ce moment aussi à Post Scriptum. Je ne considère même pas ce jeu comme étant mort, malgré le fait qu’il est EXTRÊMEMENT difficile de trouver une partie en dehors des heures de pointe (qui correspondent à quoi? Une tranche horaire de 4h par jour?).

    BFV n’est pas un jeu mort et n’a pas de problème de joueurs. Son problème est d’en avoir proposé trop (trop de modes de jeux), divisant la communauté, peut être de manière plus radicale qu’avec le mode Premium.

    Pour en revenir à la disparition du mode Duo: il n’a jamais été question de garder ce mode de manière définitive.Tout comme sa disparition n’est pas nécessairement définitive.

    Quote:
    C’est quand même dommage de saboter en partie un jeu pour faire croire à la population qu’un système sans season pass ne peut pas fonctionner…

    Tu ne serais pas un peu conspirationniste par hasard?

    Quote:
    En effet, s’il nous est impossible de mettre la main sur le nombre de joueurs connectés sur Battlefield V depuis sa sortie, faute de leaderboard

    En effet. Mais il y a Battlefield Tracker qui peut donner une idée de à quel point Firestorm n’est pas mort. Le site liste en effet les classements de joueurs et il y en a quand même un petit paquet… mais la liste est incomplète, car seules les stats des joueurs ayant cherché à afficher leurs stats sont prises en compte par le site. Les joueurs jouant au jeu mais ne se souciants pas de leurs stats (il y en a probablement un bon paquet) n’apparaissent donc pas sur le site. Chose confirmée par l’admin de BFTracker et par Dice.

    En sachant tout ça, j’ai du mal à considérer ce jeu comme étant un jeu mort. Et NoFrag ayant eu tendance à justement de traiter d’un paquet de FPS venus de l’Est pour le coup, vraiment morts, certaines conclusions hâtives ont tendance à m’agacer un peu à la longue.

Connectez-vous pour laisser un commentaire