Souvenez-vous : en octobre 2018, Pete Hines –­ le patron de Bethesda – affirmait que Fallout 76 contiendrait des micro-transactions, mais qu’elles ne concerneraient que des cosmétiques et qu’il n’y aurait ni Pay 2 Win ni loot boxes :

Les gens qui veulent dépenser de l’argent sur ce qu’ils veulent parce qu’ils n’ont pas assez d’atoms (ndlr: monnaie de singe du jeu), ils le peuvent, mais cela ne signifie pas: “Je joue maintenant mieux contre d’autres joueurs parce que j’ai dépensé de l’argent.” Ce n’est pas payer pour gagner. Et ce ne sont pas des loot boxes.

Pete Hines, Patron de Bethesda.

Eh bien, il semblerait que cette affirmation ne soit plus en vigueur au vu du contenu du prochain patch de Fallout 76. On en parlait déjà en début de mois, le patch 8 apportera dès demain une nouvelle quête, la bêta du mode Survie, et plusieurs autres améliorations.

Mais, dans les semaines suivantes, d’autres ajouts feront aussi leur apparition. Dans un article publié sur le site de Bethesda nous découvrons, plus ou moins en détail, les projets du studio. Et, plus particulièrement, l’arrivée des kits de réparation, qui permettent de réparer instantanément à 100% (ou même 150% grâce aux kits de réparation améliorés) n’importe quel objet de votre inventaire. Sans passer par le C.A.M.P ou un quelconque atelier. Un outil qui fera évidemment la différence pendant les combats contre les autres joueurs. Mais surtout, un outil que vous pouvez acquérir en dépensant des Atoms, la monnaie virtuelle de Fallout 76, qui peut s’obtenir contre quelques euros bien réels, eux. Et même si vous pouvez acquérir ces derniers en remplissant des défis, cela ressemble tout de même fortement à du Pay 2 Win. Combien de temps avant un nouveau tollé de la part des joueurs face à cette pratique ?

À noter que les kits de réparations améliorés ne seraient remis qu’après avoir complété un défi. Par exemple éliminer la reine sulfurie.

L’article revient aussi sur le reste du contenu prévu dans les semaines à venir. À partir du 16 avril débarquera ainsi le premier donjon de Fallout 76, intitulé Les Terriers. Constituez votre équipe et suivez les traces de la Confrérie de l’Acier dans les couloirs boueux se trouvant sous Harper’s Ferry. Un appareil photo, le Snapmatic, arrivera en même temps et je sais qu’il est inutile de vous expliquer son principe. Il s’accompagnera d’une quête, de nouveaux défis et d’améliorations débloquant de nouveaux objectifs.

Enfin, la vente entre joueurs, initialement prévue pour ce patch 8, est finalement décalée à la prochaine grosse mise à jour, qui sera publiée le 7 mai d’après la roadmap.

13 Commentaires


  1. A chaque fois de plus en plus moche sur ce jeu, ils sont fort pour d’auto détruire quand même !

  2. J’ai détesté Fallout 76 quand je me suis forcé à y jouer pendant la beta ouverte (avec des horaires restreints, des bugs obligeant à tout reDL, etc.).

    Mais ce jeu de m… ne semble vraiment pas du tout orienté PvP.
    Donc le fait qu’en payant on soit avantagé en PvP me semble assez anodin.

    Dans mes rêves, F76 n’aurait que ce genre de défauts…

  3. Moi ce que j’aime le plus c’est la justification :

    “Bethesda justifie sa démarche en expliquant répondre à “une demande populaire que nous voulions proposer aux joueurs.” L’éditeur va par ailleurs “explorer de nouvelles façons d’intégrer au jeu des idées proposées par la communauté””

    Source

    Là, niveau foutage de gueule, ça va quand même loin. 😀

  4. Où en est le jeu en terme de nombre de joueurs d’ailleurs ? Est-ce qu’il a réussi à se créer une communauté ou est-ce qu’il est déserté ?

  5. Ils essayent de pousser au max les démarches de ce style là un peu partout dans les jeux payant pour voir si ça mords.
    C’est dégueulasse, les pigeons sur F76 peuvent s’en prendre qu’a eux même. Bien fait.

  6. Mais qui sont les connards qui iront claquer de l’argent, en plus, dans ce jeu ?

  7. Maintenant que la survie bisounours et le PVP sont bien séparés, ce choix a une portée restreinte pour ceux voulant jouer pépère.
    Bethesda a quand même mis un pied dans la porte :/

  8. Les repair kits ne feront la différence ni en PvP, ni en PvE. On peut réparer ses objets comme dans le 4, avec du bric à brac. Un équipement réparé au maximum (voir 200% si on a la perk) peut largement tenir le coup lors d’une session de PvP.
    Si l’on considère ça comme du P2W, alors on peut dire la même chose (en pire meme) de tous les BF depuis le 3 ou le 4 : il y a possibilité de payer pour débloquer toutes les armes d’une classe par exemple. Or personne ne s’en est jamais plains, justement parce que ça n’a pas d’impact réel sur le fait de “win” ou non. D’ailleurs je suis sûr que très peu de joueurs dépensent pour ce genre de chose.
    Et en plus, c’est uniquement avec de l’argent réel soucznt, ici les atomes peuvent être obtenus simplement en jouant (j’en sais quelque chose, j’ai du gagner l’équivalent en atomes de 40-50€ juste en faisant les défis).
    En somme, on est quand même encore éloignés du P2W, puisqu’on peut largement s’en passer et être aussi efficace.
    Par contre, le jour où ils ajouteront un contenu non cosmétique “puissant” et qu’on peut uniquement avoir en payant, là ça sera problématique.

  9. >
    C’est peut-être pas représentatif mais les topics sur HFR et CPC sont quasi-morts. Sur HFR y’a trois pelés qui continuent de poster mais dont deux qui s’y sont mis que le mois dernier.

Connectez-vous pour laisser un commentaire