Le mélange de FPS et de jeu de gestion Bunker Punks a posé ses grosses pattes pixelisées sur Steam en Accès Anticipé. Ça coûte une quinzaine d’euros et les avis laissés sur Steam sont plutôt encourageants. Après une petite heure de jeu, pour ma part, la partie FPS me fait penser à Heavy Bullets. C’est simple, répétitif et addictif.

La génération des niveaux demande encore un peu de travail (on a souvent juste l’impression de courir dans des couloirs) mais l’aspect gestion ajoute une dimension intéressante au jeu.


Ninja Robot Dinosaur prévoit de sortir la version complète de Bunker Punks au printemps 2017, quand tout le monde l’aura (malheureusement) déjà oublié.