Sea of Thieves vous propose de jouer les VRP

0

Comme convenu, la nouvelle mise à jour Ships of fortune débarque aujourd’hui pour Sea of Thieves. La plus grosse nouveauté est l’arrivée d’un système d’émissaire. Choisissez de représenter votre compagnie préférée contre 20.000 pièces d’or et à condition d’être au moins au rang 15. Vous aurez alors le droit d’arborer son drapeau et de continuer à réaliser pour son compte des missions Fedex. De meilleurs butins et des cosmétiques seront alors votre récompense.

Vous aurez tout intérêt à lier des alliances avec les joueurs ayant fait allégeance à la même compagnie puisqu’une nouvelle menace rode sur les mers de Sea of Thieves : The Reaper’s Bones. Il s’agit d’une nouvelle compagnie décrite comme de la vraie piraterie. Les joueurs peuvent évidemment la rejoindre et ils sillonneront alors les mers à la recherche de bateaux ennemis à couler pour dérober leurs coffres. Ce que l’on pouvait en réalité déjà faire depuis le lancement du jeu, mais c’est désormais intégré directement à l’univers de Sea of Thieves. Ces vrais pirates pourront ensuite rapporter butins et drapeaux volés au repère de Reaper’s Bones pour obtenir diverses récompenses.

Si tout cela vous parait un peu confus, les développeurs ont réalisé une vidéo explicative visible ci-dessous :

La mise à jour apporte aussi des corrections à l’ensemble du jeu, des chats, et une refonte du simili battle royale du jeu. Dans The Arena, il n’y aura maintenant qu’un seul coffre à récupérer, plus que 15 minutes au lieu de 24 auparavant et une zone de jeu réduite.

Vous trouverez le patch note complet ici. Notez que la prochaine mise à jour devrait mettre plus de temps que d’habitude à arriver à cause du covid-19.

Enfin, Mike Chapman, le directeur créatif de Sea of Thieves, s’est entretenu avec Eurogamer concernant cette mise à jour ainsi que sur l’équilibrage entre PVP et PVE.

Connectez-vous pour laisser un commentaire