Les développeurs de Rainbow Six: Siege viennent de publier une note de blog pour adresser les problèmes majeurs du titre. C’est la même chose à chaque fois, avec toujours au centre : le cheat. Ils vont apporter plusieurs modifications qui devraient améliorer votre expérience en ligne. En particulier, par l’augmentation des prérequis pour jouer en classé. Vos parties seront toujours aussi horribles en casual, mais ce n’est pas bien grave. En bref : les cheaters seront toujours présents, mais il leur faudra plus de temps avant de se retrouver avec vous. Des mesures caches-misères qui ne font qu’illustrer la dépendance de Rainbow Six: Siege à Battleye pour lutter contre les logiciels de triche.

  • Ban des comptes hors ligne (Cible : fin mai): Nous allons commencer à bannir des joueurs même s’ils sont hors ligne car jusqu’à présent, les comptes sanctionnés étaient bannis seulement après une reconnexion au jeu. Les comptes seront désormais bannis même si l’utilisateur reste hors ligne. Cette mesure optimisera le processus de ban et la visibilité sur les comptes concernés.
  • Modification des prérequis pour jouer en classé (Cible : Y5S2): Nous allons demander aux joueurs davantage de prérequis pour accéder aux matches classés avec l’A5S2. Notre objectif est d’augmenter le palier d’accès aux matches classés pour éviter que des comptes multiples ne se retrouvent gradés à un niveau qui n’est pas le leur.
  • Modification des prérequis pour le grade Champion (Cible : Y5S2): Nous allons également augmenter les conditions nécessaires à l’obtention du grade Champion pour l’A5S2. Outre le fait d’atteindre 5 000 de MMR, les joueurs devront avoir au moins 100 matches classés à leur actif pour pouvoir accéder à ce grade. Cette mesure vise également à réduire le nombre de comptes multiples et à avoir un quota représentatif de Champions.
  • Cap d’expérience en JcE: (Statut : Actif) Nous avons d’ores et déjà mis en place une limite de gain d’expérience en mode JcE pour compliquer l’accès aux matches classés des comptes multiples.

 

Connectez-vous pour laisser un commentaire