Vu sur le blog de Greg Costikyan : Lorne Lanning, le patron et propriétaire d’Oddworld Inhabitants (et co-créateur de la série Oddworld), explique au Hollywood Reporter que sa société ne fera plus de jeux, qu’il trouve que le monde des jeux vidéo c’est trop de la merde et que le mode de financements des productions vidéoludiques est digne d’une civilisation barbare. Bon, je force le trait, mais en gros c’est ça.

Alors qu’en début de mois (voir aussi ici), Lorne Lanning semblait vouloir s’orienter vers la production de produits divers (jeux et films en tête) dans l’univers d’Oddworld qui auraient été développés par d’autres studios, il apparaît désormais qu’il quitte totalement le jeu vidéo pour se consacrer à sa nouvelle passion : les films et téléfilms en images de synthèse, dans l’univers d’Oddworld ou pas. Lorne Lanning a l’air de penser que le monde du cinéma est moins cruel et que financer ses projets sera plus facile. Moi, là, j’ai eu un petit rire nerveux.

En tout cas, ça semble sonner le glas définitif pour Oddworld: Fangus, un titre qui aura donc été annulé avant même son annonce officielle.