Alors que Vivisector semble heureusement décidé à ne jamais sortir en France, les Russes d’Action Forms annoncent leur prochain FPS : Cryostasis: Sleep of Reason. Ce sera un FPS horrifique, et, dans la grande tradition avec les FPS russes, il n’a ni éditeur ni date de sortie.

Je n’ai pas tout compris au scénario (le communiqué de presse ressemble à une mauvaise traduction du russe vers l’anglais, ce qui a rendu certains effets de style assez abstrus), mais grosso modo ça ressemble à ça : on joue un météorologiste russe en 1968 dans le cercle polaire, et on se retrouve coincé à bord d’un brise-glace nucléaire prisonnier d’un iceberg. Oulah oui, c’est super sexy comme pitch.

Le navire contient diverses formes de vie, qui ont visiblement un peu muté. Le but du jeu est de pénétrer leur esprit grâce au “Mental Echo” (notre météorologiste est tout de même un peu surpuissant) afin de changer leur mémoire et de les transformer tous en gentils Bisounours. Ainsi, on évitera la mort du navire et de son capitaine, hourra ! Hmm, comme je vous disais, je n’ai pas tout compris au scénario.

Mais passons aux choses sérieuses : 15 ennemis mortels, 7 PNJ qui sont là pour « révéler l’histoire », 10 niveaux, 7 heures de jeu (gasp) et 8 armes. Côté technique, c’est l’AtmosFear 2.0 qui est utilisé, et comme son prédécesseur utilisé dans Vivisector, sa principale fierté devrait être de bien rendre la fourrure. Pour le reste, moteur physique, lumières dynamiques, tout ça… la routine habituelle.

Action Forms montrera Cryostasis: Sleep of Reason à l’E3 dans 10 jours. Quelques images avec une momie boby-buildée :


[–SUITE–]