Toujours plus loin pour soutenir les développeurs, Epic vient de dévoiler son label d’édition de jeux vidéo. Ils annoncent d’ailleurs éditer les prochains titres de Remedy (Control, Alan Wake), Playdead (Inside) et GenDesign (The Last Guardian). En cohérence avec leur politique, les avantages sont nombreux pour les développeurs qui choisissent de s’associer avec Epic :

  • Les développeurs gardent le contrôle créatif sur leur jeu, et conservent à 100 % la propriété intellectuelle.
  • Epic Games couvre à 100% les coûts de développement, même les salaires.
  • Les développeurs touchent, au minimum, 50 % des profits.

Quelques éditeurs doivent avoir la goutte sur le front.

8 Commentaires


  1. C’est excessivement violent comme dit. Ya jamais tel équivalent apparemment (dans l’industrie j’entends) …

  2. Hé ben… Faut voir si ça peut marcher, mais ça claque bien. Une fois qu’on sera sur que ça marche, ils pourront se mettre sur les bouquins et sur la musique.

  3. Le monde se prépare à une crise terrible, sauf Epic qui dépense sans compter.

  4. Fortnite a généré tant d’argent que ça… ?

    Sans surprise, Fortnite reste le jeu qui a généré le plus de profits de l’année, avec des recettes atteignant 1,8 milliards de dollars sur 2019. C’est moins qu’en 2018, où le titre de Epic Games a établi le record de 2,4 milliards de revenus, selon le cabinet spécialisé SuperData.

    https://www.millenium.org/news/355383.html

  5. Presque envie de dire aux mecs de S.T.A.L.K.E.R 2 d’aller se renseigner chez Epic au plus vite 😉 Sauf si c’est pour se retrouver en mode battle royale avec skins, chapeaux et lootbox bien sûr ^^

Connectez-vous pour laisser un commentaire