C’est via son compte Twitter que Stephen Kick, actuel CEO de Nightdive Studios, a mis en ligne le pitch rejeté de Turok 5: Resurrection. Dans ce dernier, on apprend que le jeu aurait dû être un FPS dans lequel le héros, Turok, était ramené à la vie par les anciens et qu’il devait combattre le mal dans les terres perdues à l’aide de pouvoirs spirituels. Il aurait été possible d’y chevaucher des tyrannosaures ou bien des tricératops équipés de miniguns ou de lance-roquettes, lors de séquences en vue à la troisième personne. Pas de chance, à la place on a eu ARK: Survival Evolved.

Tout ça semble assez étrange, mais ça aurait pu avoir de la gueule. Les promesses faites étaient que le jeu devait posséder une puissante narration mise en avant à l’aide de nombreuses cinématiques et que le terrain devait se déformer en fonction des dégâts provoqués par les armes. Mais aussi, un système de dégâts localisés (tête, torse et membres), des contrôles travaillés pour permettre une utilisation facile de deux armes différentes lors des combats, le retour de certaines armes classiques de la licence et la possibilité de jouer la campagne en coopération à deux joueurs ainsi qu’un côté multijoueur jusqu’à huit personnes. Bon, ça vous semble risible aujourd’hui tout ça, mais le pitch date de 2004. À l’époque, ce devait être le feu.

Bref, vous ne jouerez de toute façon pas à ce jeu, puisqu’il n’existe pas. Déçus ?

1 COMMENTAIRE


  1. C’était plutôt généreux de leur part de compter le désastreux Turok: Evolution comme un opus à par entière…

Connectez-vous pour laisser un commentaire