Deadside, un survival générique mais avec du potentiel

2

En 2020, il existe encore des développeurs qui pensent que proposer un énième jeu de survie en monde ouvert avec PVP et construction de base soit pertinent. C’est ce qui semble être le cas avec le studio Bad Pixel qui vient de dévoiler Deadside. Le jeu vient tout juste d’arriver en accès anticipé, où il devrait encore rester 12 à 18 mois d’après sa fiche Steam.

Deadside, qui se déroule dans un univers post-apocalyptique dépourvu de monstres fantastiques (c’est déjà ça), souhaite offrir des combats intenses avec une balistique réaliste. Comme beaucoup d’autres jeux du genre, le but consiste également à fouiller des bâtiments pour trouver vos premières armes et de quoi vous fabriquer un sac à dos. Avant de vous faire dépouiller par une escouade de joueurs qui auront déjà exploré toute la carte ou une patrouille contrôlée par l’I.A. Par ailleurs, les armes disposent d’accessoires et lunettes en tout genre. Deadside propose aussi des missions dans lesquelles NPCs et joueurs (en équipe ou non) peuvent s’affronter pour obtenir des récompenses. Des safes zones, où l’utilisation des armes est interdite, disséminées sur la carte permettent ensuite aux survivants d’acheter matériel, munitions, nourritures, etc. chez des marchands.

D’une superficie de 25km² pendant l’accès anticipé, la carte devrait atteindre dans sa version finale 225km². Il faut aussi compter sur de la construction de base, utilisée pour entreposer vos ressources et les retrouver plus facilement après votre mort. Elles sont pour l’instant invulnérables, mais les développeurs prévoient d’ajouter la possibilité d’effectuer des raids. Si heureusement il n’y pas d’arbre à découper pour récolter du bois ou autre rocher à piocher, il y a tout de même une composante crafting assez primaire. Enfin, il ne faut pas oublier de manger et de boire cinq fruits et légumes par jour car il y aussi une gestion de la faim et de la soif.

Deadside a le mérite d’être pas trop moche, de bien tourner et de ne pas être envahi de bugs. Mais en dehors de ça, c’est encore trop générique et un peu vide pour le moment. On va dire que ce sont déjà de bonnes bases et qu’on gardera un œil sur son évolution au fil des mois. Actuellement, le jeu est vendu 16,79€ sur Steam.

2 Commentaires


Connectez-vous pour laisser un commentaire