Parce que NoFrag c’est avant tout la sympathie, la bienveillance et l’amour du prochain, la rédaction s’est dit que ça serait une bonne idée de faire participer sa très chère communauté à un concours. Pour commencer, voici ce que vous pourrez tenter de gagner :

Comment remporter l’un de ces magnifiques prix ? Très simple, il vous suffit de nous montrer en photo votre plus beau plat façon fin du monde et confinement selon vous. Entrée, plat, dessert, peu importe, c’est vous qui choisissez. En revanche, interdiction d’utiliser des pâtes, du PQ ou des masques ffp2 dans votre recette !

Pour nous prouver qu’il s’agit bien de votre préparation et non d’une image récupérée sur Marmiton, il faudra bien penser à ajouter votre pseudo noté sur un bout de papier à côté. Vous avez jusqu’au mercredi 22 avril minuit pour soumettre vos propositions dans les commentaires de cette news. La rédaction rendra ensuite son verdict le 25 avril.

34 Commentaires


  1. “la rédaction s’est dit que ça serait une bonne idée de faire participer sa très chère communauté à un concours.”

    Ouais, puis c’est original surtout, c’est vrais quoi c’est pas comme si on voyais ça de partout… ^^

  2. Image

    Il aurait pas du se taper l’incruste sur ma terrasse, en cas de fin du monde je bouffe les insectes.

  3. Les chats préfèrent Kwiskas.

    Oh wait ce n’est pas pour les chats, c’est du Nutella de Gelbique.

  4. Salut les gens ! :3

    Alors, aujourd’hui on va dévier un peu des recettes que j’ai tendance à faire sur ma chaîne; j’ai reçu pas mal de commentaires qui disaient que mes recettes étaient trop complexes pour la maman (ou le papa, pourquoi pas ?) guerrière lambda, alors le confinement est l’occasion idéale pour revenir à l’essentiel : des bons petits plats, avec des ingrédients que tout le monde a dans son frigo (ou du moins j’espère, bande de petits canaillious !)

    Alors, vu que vous avez les enfants à la maison en permanence, je vous conseille quelque chose d’un peu solide, pour bien les caler pour l’après-midi. On commence donc avec un chargeur de FAL cuit à cœur, avec une garniture d’étuis 223 cuits deux fois et d’ogives SMK 308 168 grains revenues dans la cosmoline ; jusque-là, rien de bien original, mais le secret est dans l’assaisonnement ; au lieu d’assaisonner avec des amorces neuves, vous utilisez des amorces percutées de la veille qui vont venir relever le goût. Vous allez me dire « mais est-ce que le goût de carbone n’est pas trop puissant ? » Et ben oui…Et non! Parce qu’avec ce plat, on donne la possibilité d’assaisonner au choix avec de la poudre noire ou de la Vectan BA10 qui va venir rajouter une touche fruitée. Pour occuper leurs petites mains, j’ai également prévu un bol de trempettes de 9 mm (si vous n’avez pas de 9 mm, du .38 ou du .357 fera parfaitement l’affaire). Succès garanti !

    Pour faire descendre tout ça, rien de tel qu’un bon verre de décapant Hoppes N°9. Et voilà, simple comme bonjour! j’espère que ce tuto cuisine vous aura fait passer un bon moment, et s’il vous a vraiment plu, pensez à lâcher un pouce bleu, à vous abonner et à cliquer sur la petite cloche, ça me ferait, super, super plaisir.

    À plus !

    Image

  5. Brioche Pasquier et Nutella, même sans le post-it j’aurais deviné que c’était Antipathique.

Connectez-vous pour laisser un commentaire