Qui n’a jamais appelé le GIGN pour faire une bonne blague à son cousin ? C’est le premier avril, vous voulez vous marrer un coup, vous faites croire au GIGN que Roger vient de tuer sa femme : c’est le ptdr assuré ! Malheureusement pour les fans de RemiGaillardises, la justice française manque d’humour…

“On se croirait sur un banc de collège, au début de l’audience ce jeudi au tribunal correctionnel de Créteil. Des ricanements, des joues rondes, des SMS s’échangent, le président houspille tout le monde.

A la fin de la journée, les adolescents rigolent moins. Deux de leurs connaissances viennent de se faire passer les menottes. Trois jeunes hommes ont été condamnés, dont deux à de la prison ferme, pour avoir participé à un « swatting », un canular téléphonique qui consiste à faire intervenir les forces de l’ordre chez un tiers. Une pratique venue des Etats-Unis et particulièrement répandue chez les « streamers », qui se filment en même temps qu’ils jouent en ligne.” – Le Parisien

Le canular avait été réalisé via le groupe Violvocal. Si ce nom vous dit quelque chose, c’est peut-être grâce à Ulcan qui a déjà fait les gros titres en traumatisant l’ours PB avant de causer indirectement un infarctus au père d’un journaliste de Rue89.

Si on ne peut plus rigoler…