Le drama qui se joue autour de Starbreeze n’en finit plus. Après avoir annoncé le départ de son PDG il y a quelques jours, on apprenait hier que les autorités suédoises venaient d’entamer plusieurs perquisitions dans les locaux du studio. Ce dernier serait suspecté de délit d’initié et s’est ainsi vu confisquer du matériel.

Sur le site Dagens Industri qui rapporte l’information on peut en effet apercevoir des PCs se faire embarquer. Un tweet posté par les autorités suédoises semble également indiquer qu’une personne aurait été arrêté sans qu’on en sache davantage :

La chambre du marché financier d’EBM a mené plusieurs recherches sur des soupçons de violation flagrante d’un délit d’initié lié à la société de jeux Starbreeze. Une perquisition a été effectuée dans les bureaux de Starbreeze au centre de Stockholm. Une personne a été arrêtée.

On regrette évidemment que Starbreeze ne se soit pas plus inspiré de sa licence Payday en sortant les armes à feu à l’arrivée de la police.

Rendez-vous dans quelques jours pour la suite de l’affaire. À vos pronostics !

 

 

4 Commentaires


  1. “On regrette évidemment que Starbreeze ne se soit pas plus inspiré de sa licence Payday en sortant les armes à feu à l’arrivée de la police.”

    Hahaha !

  2. LOL! Moi avec je l’ai vraiment ris, elle est bonne ^^

    Dommage sinon que le studio qui a connu des hauts se ramasse aussi bas. Je les ai découvert avec l’excellent jeu sur (Riddick) vers 2005 je crois?

  3. HAHAHAHAHA la phrase de fin “On regrette évidemment que Starbreeze ne se soit pas plus inspiré de sa licence Payday en sortant les armes à feu à l’arrivée de la police.” HAHAHAHAHA XD

  4. À vos pronostics !

    Ils ont retrouvé le cadavre d’Almir dans sa piscine de coke financée par le demi millier de DLC pour Payday 2, mort étouffé de désespoir à la vue des ventes d’Overkill’s The walking Dead ?

    C’est “Overkill”…. ils aimaient bien cette vanne.

Connectez-vous pour laisser un commentaire