Il y a quelques jours un membre de la communauté NoFrag, Alco_TV, a été pris la main dans le sac. En direct sur Twitch, il laisse apparaître la fenêtre de paramétrage de son logiciel de triche, ainsi que le Discord NoFrag. Après l’émoi et les insultes de nombreux joueurs, nous avons décidé d’aller à sa rencontre pour comprendre les raisons qui peuvent pousser un joueur à tricher. Évidemment, NoFrag et sa rédaction ne cautionnent en rien ces agissements. Enfin, restez polis et constructifs dans les commentaires de cet article.

 

NoFrag : Salut AlcoTV, peux-tu nous parler de ton passé en tant que joueur ?
AlcoTV : Bonjour, à la base je suis un joueur PS4. Principalement sur Call of Duty, je faisais un peu de compétition dessus, j’ai gagné quelques tournois FR ou EU. J’étais contre le fait de migrer sur PC car j’avais une mauvaise image de l’e-sport PC due aux nombreux hacks/cheats. Mais pour finir, des amis ont fini par me convaincre et j’ai fait mes débuts sur WARZ qui est devenu Infestation ou Infeshack (ndlr: car le jeu était infesté de cheaters) pour ceux qui connaissent le jeu. J’ai aussi pas mal joué à DayZ et GTA RP ainsi que H1Z1 avant de me lancer sur PUBG et rentrer dans l’esport.

NoFrag : Qu’est-ce qui t’a décidé à sauter le pas et à installer un programme pour tricher (dans ton cas, il permettait de supprimer le recoil des armes sur PUBG) ?
AlcoTV : J’avais environ 2800 – 3000 heures de jeu avant de prendre la décision de tester plusieurs cheats. Simplement car l’esport sur PUBG est rempli de cheaters, d’ailleurs beaucoup ont le no-recoil. De nombreux streamers ou joueurs connus utilisent ce type de cheat. J’ai donc pris ce logiciel pour être à armes égales. J’ai d’ailleurs plusieurs preuves écrites et j’ai par-ailleurs découvert ce cheat (ndlr: Prometheus) par un gros streamer PUBG qui a déjà été victime de suspicion de triche. Si vous regardez bien, beaucoup de joueurs font des full-auto à la lunette x6 avec 400 de dpi et 50 de sensibilité, je vous invite à essayer pour voir si votre tapis de souris est assez grand 🙂

NoFrag : Est-ce que as utilisé des programmes similaires sur d’autres jeux ?
AlcoTV : Non. J’ai toujours été contre ce genre de pratique.

NoFrag : Tu avais donc un logiciel de triche permettant de supprimer le recoil. Quel a été son impact sur tes performances en jeu ou encore ton moral ?

AlcoTV : J’avais déjà un très très bon aim avant ce programme mais avec le logiciel en plus : tu ne loupes plus rien au niveau des tirs. Néanmoins le cheat ne fait pas tout. En Formule 1, ce n’est pas parce que tu mets la meilleure voiture à un mauvais pilote qu’il va faire des résultats… D’ailleurs je suis loin d’être le seul, sur le site du hack vous pouvez trouver des petits joueurs de certaines communautés qui n’ont pas changé de nom et donc visibles avec leurs pseudos. Mes performances en jeu ont augmenté, j’avais déjà de bonnes statistiques (Top 100 EU, avec un K/D de 3-4), avec le cheat je suis passé à un K/D de 4-5, car tu ne loupes plus rien sur tes tirs. Pour mon moral, j’avais très peur de me faire attraper en live, car je n’avais qu’un seul écran, avec un second écran c’est impossible de se faire gauler. Je jouais souvent avec des gens moins forts que moi (avec ou sans cheat), avec mes amis ou autres. Je ne jouais par forcément pour le plaisir de gagner, je ne faisais de toute façon plus trop de compétition car je considère que ça triche beaucoup trop, et cela ne s’arrête malheureusement pas au no-recoil.

NoFrag : On peut voir sur la vidéo l’instant où tu te rends comptes que tu streames la fenêtre de réglage de ton cheat. Qu’est-ce qui s’est passé dans ta tête à cet instant ?
AlcoTV : Comme un voleur qui se fait prendre la main dans le sac. J’espérais que ce ne soit pas clipé (ndlr: enregistré) sur Twitch. Ma chaîne est encore ban 2-3 jours, mais si je la récupère je pense assumer et continuer à stream.

NoFrag : Comment as-tu réagi dans la journée qui a suivi cet instant ?
AlcoTV : Le premier jour, j’ai vu deux ans de jeu et de réputation s’effondrer, j’ai nié que je trichais, crié au montage car je voulais pas qu’on me colle une étiquette de cheater alors que c’est toujours ce que j’ai détesté sur le jeu PC. Je n’étais vraiment pas bien, beaucoup de regrets, mais avec le recul, je me suis dit que c’était une bonne chose car cela montrera peut-être à certains qu’il y a beaucoup de cheaters sur PUBG.

NoFrag : Ton futur en tant que joueur, tu le vois comment ?
AlcoTV : En tant que joueur, mon avenir dans l’esport était terminé depuis un moment. En ce qui concerne mes activités de manager et organisateur de tournois, ce n’est finalement pas plus mal que ça se termine car la communauté PUBG et sa scène esport n’en valent pas la peine. À quoi bon passer des heures et des heures à essayer de la faire évoluer ?

NoFrag : Voudrais-tu ajouter quelque chose ?
AlcoTV : Je voudrais présenter mes excuses à ma communauté ainsi qu’aux équipes SYNERGY & Torc Esport, car ils font partie des teams clean de PUBG et ils ne méritaient pas que je salisse leur nom. Après je tiens a faire un petit clin d’œil à toutes les personnes qui ont essayé de me nuire. Ils ont du culot de m’insulter ou autres car alors qu’eux aussi ils trichent avec un no-recoil, et c’est ça le plus triste. Sans citer de noms, c’est le cas d’un manager qui a été suspecté de cheat et qui fait de la PUB avec mon visage, ça me fera toujours rire. Enfin, une dernière chose, dites-vous bien que sur la scène esport 2 joueurs sur 4 trichent. Je vous remercie pour cet entretien, j’espère qu’il vous ouvrira les yeux et qu’il permettra d’expliquer pourquoi j’ai fait cette erreur.

 

Si vous voulez un droit de réponse aux accusations portées dans l’interview, n’hésitez pas à contacter la rédaction à [email protected]

79 Commentaires


  1. Ca me rappelle ce qu’un prof nous a, une fois, dit “vous pouvez tricher tant que vous voulez, mais ce que vous ne pouvez pas faire, c’est vous faire gauler”… Il est facile d’être repentant et de pointer les autres du doigts une fois prit en plein flag, mais quand c’est la première fois que tu te fais chopper, c’est peut-être (ou surement) la millième fois tu triches en tout impunité.

  2. “le brin d’herbe qui cache le gazon”

    Comme une mafia, l’omerta domine dans le monde de l’esport et du cheat et c’est pas avec ce genre de personnage que ça va s’améliorer, non seulement il cheate mais en plus il protège les autres cheatah…..
    C’est moi ou ils leur manquent un peu de corones à tous ces usurpateurs ?

  3. Je veux bien croire qu’il est plutôt bon à la base, et que beaucoup de joueurs pro (ou pas) cheatent. Ca n’enlève rien au fait que cheater, c’est comme mentir ou voler, c’est mal, m’voyez. Et ça révèle d’un état d’esprit un peu pourri.
    Je trouve assez correct (j’allais dire courageux, mais faut pas pousser non plus) de ça part de venir en parler ici, même si ça ne le dédouane en rien.
    Le vrai drame étant que les anti cheat ne servent au final à rien.
    Bref ce genre de trucs ne me font pas regretter d’avoir désinstallé tous mes jeux multi.

  4. “Simplement car l’esport sur PUBG est rempli de cheaters, d’ailleurs beaucoup ont le no-recoil. De nombreux streamers ou joueurs connus utilisent ce type de cheat”

    marrant ce genre de phrase, sauf que contrairement à tes dires la plupart ont fait leur preuve en LAN ou à contrario tombé dans l’oublie ou kicked/banned.

    Je ne sais même pas comment on peut oser se re montre en LIVE après ça ? se mettre en “just chatting” et montrer la merde qu’on est pour la partager avec les autres merdes?

    Si vous regardez bien, beaucoup de joueurs font des full-auto à la lunette x6 avec 400 de dpi et 50 de sensibilité, je vous invite à essayer pour voir si votre tapis de souris est assez grand 🙂

    https://streamable.com/urc9r

    Bon débarras.

  5. Le mec est un pur random qui est invisible à haut niveau et parle de l’esport comme si il en connaissait tous ces rouages. Ce genre de mec justifie son acte en critiquant toute une communauté pensant que son comportement est normal, le unknow de base qui est dans une team qui n’existe pas (et qui disparaitra probablement d’ici peu). C’est typiquement avec ce genre de comportement de low- que des communautés disparaissent en raison du cheat.

  6. >L’éditeur du jeu et non les développeurs, nuance. Et puis je pense pas que les développeurs pour le coup, fassent exprès de faire un jeu ou il est facil de cheater. Valve a déjà essayé avec le VAC Ban, le compte Steam banni, les autres joueurs qui mattent des replays et qui bannissent des joueurs. Le problème c’est que, comme dans tous domaines qui touchent à l’informatique, bien souvent la communauté de tricheurs/développeurs de logiciel de cheat aura toujours une longueur d’avance.

  7. Le type parle d’Esport et de PUBg .. Déjà il est pas crédible !
    Le gars devrait retourner sur console avec son pad d’atrophié du pouce préhenseur.

    >

    Il est malhonnête et sur le moment, pris la main ds le caca, il veut continuer à être malhonnête. Ban à vie.

  8. >

    L’esport sur les BR, PUBG et fortnite est un fait, c’est pas a AlcoTV de le justifier ou de crédibiliser ces compétitions. Le dénigrer sur ce point n’a pas de sens.

  9. Il me rappelle Jean-Luc Delarue et son tour de France en camping-car, après s’être fait chopper avec le nez dans le saladier de coke. “Je suis une victime repentante.”

  10. Pourquoi faire une interview d’un joueur ps4 call of duty ?
    Haha gros noob !

    Je troll, mais l’article me fait comprendre que j’ai investi beaucoup trop de temps dans le jeu vidéo.

  11. J’ai du mal à être constructif. Le type se cache derrière le fait que bcq d autres joueurs/ streamer cheat aussi.
    Comment peut on avancer comme ca ?
    Merci a NF pour cette interview, il mérite qd même un taquet derriere la nuque !
    Et jamais il parle des tunes qu’il a pu encaisser en tant que streamer ? Il en a bien touché ou alors je me trompe ?
    REND L ARGENT RACLURE!

  12. >

    Sa chaîne n’était pas très populaire. Je doute qu’il puisse avoir fait des bénéfices. Si on déduis le matos pour streamer ainsi que le prix de l’abonnement du cheat il doit même être en déficit je pense.

  13. Pour rappel, certains compétiteurs se sont fait choper en LAN. Si le sujet vous intéresse, on avait aussi interviewé un développeur de cheats, ainsi que des développeurs. Le gars donnait le même chiffre : selon lui, 50% des compétiteurs seraient des tricheurs. Comment arrive-t-il à ce chiffre ? Aucune idée.

    Aujourd’hui, avec les souris programmables tout est possible. Pour les LANs, on peut sans doute coller l’électronique d’une souris Bloody dans le corps d’une Logitech. La solution serait de faire des compétitions où tout le monde joue avec le même matériel, mais j’imagine que c’est compliqué d’obliger un compétiteur à changer de souris. Ou alors, il faudrait que les organisateurs aient un stock qui couvre quasiment tous les modèles. Et même ainsi, il y aura encore des cheats qu’on peut activer via Steam à partir de n’importe quel PC. Il faudrait un arbitre derrière chaque joueur.

    Mais sur le net, c’est le farwest 🙂 En janvier dernier, BattleEye annonçait avoir banni 1 millions de tricheurs en un mois. Il y a d’autres info plus récentes qui évoquent le chiffre d’un total de 13 millions de bans sur PUBG, mais je n’ai pas vérifié les sources. D’après ce dernier lien, lors des semaines calmes, ce sont 100.000 joueurs par semaines qui se font bannir. Evidemment, pour que ce soit parlant, il faudrait parler en taux. Malheureusement on n’a plus accès au nombre de joueurs actifs, ni aux ventes…

    A la louche, je dirai qu’il y actuellement 3-5M de joueurs actifs sur PUBG sur une semaine. Donc 100K bans par semaine, ça représenterait 2-6% de la population. Durant les semaines calmes. Quand BattleEye a viré 1M de tricheurs en janvier, ça devait représenter au moins 10% des joueurs actifs.

  14. Gagner en cheatant ça fait certes grossir le e-penis à yeux des autres, mais au fond de toi tu sais que tu as toujours un petit e-penis.

  15. J’ai bossé dans le sport auto monotype. Tout se faisait sur les réglages et la qualité du pilote.

    Je vois pas pourquoi l’e-sport ne pourrait faire la même chose.

  16. >

    >
    Sur le coup si. Si il ya bien un jeu beaucoup joué où ce genre d’individu à une chance de gagner ou de briller c’est bien PUBg. Trop de compte cheaté et un netcode bien pourri …
    Ce type ne se serait pas lancé ds “l’Esport” sur Cs:Go, il se serait fait détruire ou démasquer bien plus vite et serait rentré chez maman avec son pad sans faire son kékou ..

  17. Une pensée pour l’écervelé qui s’est fait prendre avec cheat en LAN… faut être sacrément con quand même.

  18. “Je n’étais vraiment pas bien, beaucoup de regrets, MAIS AVEC LE RECUL, je me suis dit que c’était une bonne chose car cela montrera peut-être à certains qu’il y a beaucoup de cheaters sur PUBG.

    HAHAHAHAHA

  19. Ce type est un gros parano à la base. Il comprend pas pourquoi des gens avec plus d’expériences sur pc sont meilleurs que lui. Il décide de tricher “comme les autres”.
    Et il se fait gauler tout seul comme un con. Par contre, il persiste dans sa parano en accusant des gens sans rien nommer.

  20. >

    Et bin tant mieux alors si il rentre pas 1000 euros par mois (ou plus, ou moins) en faisant rêver des gens avec prometheus.
    Ducoup je me pose plein de question sur les streamer que j apprécie et qui font des trucs de dingues…

    Rien à voir ( dsl pour hs) mais DrV0dka, tu ne fais plus de stream pubg le mercredi? J aimais bien ce rdv hebdo….

Connectez-vous pour laisser un commentaire