Après Lawbreakers, notre bon vieux Cliff espérait rebondir avec un projet top secret qui n’était finalement qu’un énième Battle Royale en TPS, Radical Heights. Malgré l’ambiance particulière qui sent bon les années 80, cela ne semble pas assez pour retenir les joueurs puisque qu’en 2 semaines seulement, la playerbase a été réduite de 82 %. Avec un pic à 12 500 joueurs à sa sortie, il ne reste maintenant que 2000 joueurs environ. Ce ne sera donc probablement pas une belle histoire à la Fortnite pour Boss Key, le studio à l’origine du jeu, et le nombre de joueurs devrait fondre comme neige au soleil. Sauf miracle.

Mais le patron de Boss Key devrait voir le bon côté des choses, ces chiffres sont toujours mieux que ceux de Lawbreakers, qui avait eu un pic à 7 000 joueurs seulement avant d’être lui aussi rapidement déserté.

Ce n’est probablement pas ce projet qui va empêcher les développeurs de partir vers d’autres studios comme Epic, comme s’en plaignait Cliff la semaine dernière avant de se faire recadrer par un ancien employé expliquant l’inverse.

8 Commentaires


  1. Le challenge, ça va être de deviner quel sera le prochain “million seller” de CliffyB.
    Je mise sur…… Un jeu de cartes !

  2. C’est dommage, même si je sais que vous aimez beaucoup vous moquer de lui (et c’est vrai que ses airs présomptueux incitent à le faire), cependant son jeu était loin d’être mauvais, mais je pense qu’il y a eu pas mal de problèmes d’exécution…

  3. C’est un jeu fait en 5/6 mois après l’échec cuisant de Lawbreakers, difficile de faire plus à l’arrache donc forcément le résultat n’est pas parfait.

    Mais ça a quand même eu plus de joueurs que Lawbreakers, mais être F2P doit forcément aider pour ça.

  4. J’ai vu quelques streams et le gunplay à l’air sympa au moins, il a l’air satisfaisant.

  5. Mais ça a quand même eu plus de joueurs que Lawbreakers, mais être F2P doit forcément aider pour ça.

    C’est sûr que ça l’a joué pour beaucoup car qu’on vienne pas me faire croire que cette bouse infâme est 2x mieux que Lawbreaker qui avait pourtant un bon potentiel.

Connectez-vous pour laisser un commentaire