Star Wars Battlefront II marquera peut-être l’histoire du jeu vidéo : à sa sortie fin 2017, il avait déclenché une polémique en proposant des loot boxes tendant franchement vers le pay-to-win.

Dans la foulée, la Commission des jeux de hasard belge avait lancé une étude et celle-ci vient de conclure que les “caisses à butin” sont effectivement un jeu de hasard et problématiques puisque accessibles aux mineurs et personnes vulnérables.

Par personnes vulnérables, la Commission évoque, pour le moment, seulement les joueurs des jeux suivants :

  • Overwatch (skins fluo souillant encore plus la DA)
  • CS:GO (couteaux tactiques-cool à 250€)
  • FIFA 18 (packs de joueurs à acheter tels des Panini)

Après avoir secoué le cocotier, Star Wars Battlefront II, lui, s’en tire finalement bien et n’est même pas cité par la Commission puisqu’il a récemment révisé le fonctionnement de ses loot boxes.

Dans un premier temps, des discussions vont être entamées avec le secteur du jeu vidéo. Les responsables encourront ensuite 800 000€ d’amende et 5 ans de prison.

15 Commentaires


  1. Ca veut aussi dire que l’époque où on se fait 10€/mois en revendant des caisses est peut-être sur le point de s’achever.

  2. Vu le temps que ça prend pour mettre en vente des objets par steam ( qui plus est avec ma connexion faiblarde ), il faudrait me payer pour que j’utilise cette fonctionnalité…

  3. Et même pas Hearthstone !
    Le jeu où pour être compétitif, tu dois claquer au minimum 150€/ans dans des loots box, ah non… des paquets de cartes aléatoire.

    Il a même une carte réponse rien que pour lui dans Blanc Manger Coco.

  4. >

    Mince, va falloir aller se trouver un vrai boulot

    bon je retourne regarder BFM TV :>

  5. Il y a eu une décision similaire en Chine il y a environ un an. Pour OW Blizzard à contourné le problème : on n’achète plus des lootbox mais du crédit pour débloquer les skins, et les lootboxes sont “offertes” avec l’achat.

  6. C’est un peu abusé à mon sens. Déjà parce que ça va être contourné super facilement, du coup ça sert pas à grand chose, et aussi parce que c’est mettre le doigt dans un engrenage, celui des heures les plus sombres. J’exagère volontairement, mais philosophiquement, je trouve que ça pue. Pour moi, ils devraient se contenter de faire passer une loi ayant pour effet d’obliger un éditeur à classifier son jeu en +18 ans dès lors qu’il contient les notions de jeux d’argent incriminées dans l’article. Evidemment, ça n’empêchera pas les mômes d’y jouer, mais c’est la responsabilité des parents. Ça reviendrait à interdire le porno sous prétexte que des mômes peuvent tomber dessus en fait.

  7. C’est un peu ce qu’ils cherchent à faire : ils qualifient ces jeux de “jeux de hasard”, donc soumis à des réglementations très strictes. En France par exemple, ce serait interdit aux mineurs et je suppose qu’il serait de la responsabilité du site de tout faire pour vérifier que l’usager est mineur. Par exemple, sur les sites de paris en ligne, tu dois envoyer plusieurs preuves de ton identité, dont une photocopie de ta carte d’identité ainsi qu’un justificatif de domicile où ils t’enverront un code pour terminer la création de ton compte.

    Parce que le bouton “je garantis être majeur” ou “la responsabilité des parents”, ne soyons pas hypocrites, ça ne fonctionne pas. Si a 16 ans tu ne réussis pas à échapper à la vigilance de tes parents pour jouer à un jeu 18+, c’est que tu as raté ta vie.

  8. lol.
    Il suffit à Blizard de rendre disponible les coffres aux joueurs, mais tous fermés. Ensuite, au lieu de “gagner ces coffres” au contenu indéterminé,
    ils vont vendre ou faire gagner “des clefs” à la place. En somme, ça retire le hasard puisque à chaque fois, tu gagnera toujours une clef mais qui ouvrira un coffre au hasard dans ton inventaire. Après si la clé ouvre un coffre de merde c’est une autre histoire…

    Bref ça changera pas grand chose 🙂

  9. Sauf que CS:GO qui fonctionne globalement sur ce principe est dans la liste des éléments problématiques.

  10. En espérant que ces mesures se transféreront vers les autres pays aussi pour qu’on en vient un jour à terme de ce fichu fléau des loots box!

Connectez-vous pour laisser un commentaire