L’opération Chimera qui marque le départ de la saison 3 de R6S est disponible depuis hier pour tout le monde après un petit passage sur la branche de test permettant de recevoir quelques feedbacks et ainsi réaliser les équilibrages de dernière minute. Malheureusement pour les joueurs, beaucoup de problèmes émergent et ce n’est pas la première fois qu’ils ont dû élever la voix ces-dernières semaines. Après une première tentative pour augmenter le prix de l’édition Standard, et une seconde initiative tumultueuse par l’introduction de Loot Boxes, Ubisoft remet le couvert mais plus discrètement.

Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu : Vous pouvez gagner des points de renommée en jouant, mais vous pouvez aussi acheter des crédits R6 avec de l’argent réel. Vous pouvez acquérir des skins par les deux moyens. 

Cette fois-ci, il n’est même pas nécessaire de faire une annonce. On va le faire passer en douce, et peut-être que personne ne va s’en rendre compte. En effet, l’opération Chimera s’accompagne d’une augmentation du prix en renommée de l’ensemble des skins. Voilà, l’air de rien. Et pas une petite augmentation, par exemple, un skin de casque passe de 5000 à 12 000 points de renommée. Plus du double du prix initial ! Le plus drôle, c’est que cette augmentation des prix n’était pas visible sur la branche de test. L’excuse étant de vouloir harmoniser renommée et crédits R6 avec comme objectif 600 crédits (environ 5 euros) = 25 000 points de renommée comme le déclare Ubisoft sur Reddit après la découverte du pot aux roses :

Pour vous donner une petite idée, 25 000 points de renommée c’est environ entre 20 et 30 heures de jeu. Vous gagnez par partie environ 200 points de renommée en Casual, et 340 en ranked sans compter les challenges. Rassurez vous, il est possible de réduire le temps en achetant des booster de renommée… contre des crédits R6.

L’objectif est assez simple, rendre plus difficile le déblocage des skins par le simple fait de passer du temps sur le jeu et pousser le joueur consommateur à sortir la carte bleue. Le plus dégueulasse est de faire le mort, et croiser les doigts pour que cela passe sans être vu. Perdu Ubisoft, à défaut de vous intéresser aux joueurs faites au moins les choses en face.

12 Commentaires


  1. “Ouuuuh les gros vilains, ils veulent faire de l’argent !…sur des skins !”

    Ah ouais là on a trouvé le diable.

    QUOI ? Ils n’ont pas communiqués sur le sujet ?
    Ah merde j’avais même pas vu qu’il n’y avait rien à voir, faut dire que je ne lis pas les communiqués de presse sur les skins, j’ai autre chose à foutre, comme lire les patch logs sur les éléments du gameplay. Enfin un truc qui m’intéresse quoi.

    Si à la fin du mois les mecs en manquent de skin de roxxorDLaMort paient des serveurs en état et assurent que le jeu continue d’être supporté, je suis content. Augmentez le prix. Par contre n’augmentez pas trop vite le prix, faites comme avec les fumeurs en augmentant progressivement, histoire de s’assurer que ces junkies ne quittent pas le navire avant que je ne change de jeu.

  2. Que ça concerne des skins et qu’on n’en a rien à foutre, la pratique est tout de même osée et démontre bien leurs qualités tout à fait compatibles avec celle d’un enculé. Et il est aussi très facile de faire le raccourci avec le prix des opérateurs (je ne joue pas à R6S, j’imagine que c’est le même système). En gros si ça passe pour les skins, la prochaine update c’est les op qui y passent.

  3. Les skins sont particulièrement horribles sur ce jeu. Quand j’en obtiens en jouant, je ne les utilise jamais. Surtout que c’est contre-productif : on passe d’une arme grise à un truc rose fluo qui se voit à des kilomètres… Pour un jeu qui se veut tactique, c’est complètement débile.

    12 500, c’est le prix d’un opérateur de base pour la starter édition (que l’on m’a offerte).

  4. Je comprends pas trop le problème avec la première image, on y voit 2 casques avec des skins différents (Chimera et White Noise) vendu à des prix différents (120CR pour White Noise et 300CR pour Chimera), et avec un prix en Renommée parfaitement aligné dessus (5000 RN pour 120CR et 12 500 RN pour 300CR, ce qui fait exactement 150% d’augmentation dans les 2 monnaies). C’est le fait qu’un skin similaire à un autre soit vendu à un prix différent le problème ? Le prix du skin White Noise a-t-il changé ? Je vois rien de tout ça dans la news.

    Pareil avec la deuxième image, les bundles présentés ne sont pas les mêmes, en revanche là oui les prix ne sont pas alignés : ceux de gauche sont moins cher en Renommée que ceux de droite, mais la différence n’est pas énorme (4 500CR soit 15% d’augmentation). Et le ratio CR/RN est d’ailleurs légèrement inférieur à celui annoncé par les devs (600 CR <=> 25 000 RN), puisque 882CR devraient donner 36 750RN. Est-ce que les précédents bundles ont changé de prix ?

  5. >

    Je ne vois pas trop le rapport entre skins et tactique. Que ça casse l’immersion, c’est une chose, mais ça n’a aucun impact sur le côté tactique du jeu.

    Concernant l’histoire des prix, je suis du même avis que Daemetrius. J’en ai un peu rien à faire alors tant mieux si les faibles peuvent financer l’avenir du jeu. On gagne assez de skin via les alpha packs au pire.

  6. >

    Il parle probablement du fait que le noir passe plus inaperçu que le rose fushia.
    Je me plante peut-être, mais il me semble que l’équipe adverse voit les skins par défaut.

  7. L’objet en lui même n’est pas le plus important, c’est surtout la méthode. Tu commences par des chapeaux (tf2) pour une minorité d’acheteur pour finir par pourrir l’expérience de jeu en ralentissant la progression (bf2). Des fois ça ne passe pas, mais d’autre fois ça passe tellement bien que les con-sommateur en redemandent! Le jeu est peut-être bien, en attendant rien ne justifie de tels dérives.

    Image

  8. Je pense qu’il faut aussi noter que, au lancement du jeu :
    – Il n’y avait pas de challenges hebdomadaires permettant de gagner plus de renommé. Il y avait uniquement quelques défis quotidiens.
    – Il n’y avait pas non plus d’alpha packs permettant de gagner aléatoirement quelques skins.
    Augmenter aujourd’hui le prix des skins ne me choque pas spécialement sachant aussi que d’un autre côté :
    – Ils “offrent” les opérateurs de base aux nouveaux acheteurs qui n’auront pas à les débloquer avec de la renommé.
    – L’ensemble des équipements des armes seront directement débloqués et plus à débloquer via de la renommé.

    je comprend que l’augmentation “en secret” est mal, très mal. Mais d’un autre côté, je ne trouve pas cette augmentation choquante. Ubisoft aurait simplement dû en parler et le justifier.

    D’ailleurs, les vétérans du jeu qui n’ont pas tout balancé en skins on déjà assez de renommé pour s’acheter les opérateurs des 3 prochaines années et ont déjà cumulé pas mal de skins via les alpha packs.

  9. >

    Question de point de vue.
    Je me rappelle d’une époque où il n’y avait pas de serveurs en ligne, c’est les joueurs (principalement des teams) qui devaient payer des hébergeurs (ou gérer leur propre serveur) pour nous permettre d’avoir des serveurs publics.

    Je me rappelle également qu’en dehors de quelques rares patchs durant la première année, les jeux n’étaient pas suivi des développeurs, car ça coûte de l’argent et ce n’était pas rentable. Il fallait souvent attendre une extension pour voir certains bugs corrigés.
    Pour les jeux solo c’était moins dérangeant, des patchs étaient faits par la communauté. Pour les jeux multi ça impliquait de jouer pendant des années avec des bugs connus de tous.

    Et aujourd’hui…on se retrouve avec des jeux qui continuent d’avoir des updates et des serveurs pendant des années. On se retrouve même avec des jeux genre GW2 qui grâce au business model des skins arrivent à ne pas nécessiter d’abonnement mensuel, chose difficilement envisageable à l’époque d’Everquest.

    Tant que c’est cosmétique et sans intérêt, je ne vais pas râler parce que des gens financent le support d’un jeu auquel je joue. Je garde mon énergie pour râler contre de vraies dérives et boycotter les jeux qui poussent ce mécanisme au delà de l’aspect cosmétique.

  10. Le problème avec R6S c’est qu’avec le “year n pass” on débloque tous les agents. Donc on se retrouve avec des centaines de milliers de points pour pouvoir débloquer leurs armes et modules… Et il en reste toujours énormément pour débloquer des skins, même à 20k l’unité.

    C’est con d’ailleurs, parce que les acquéreurs du “year pass” sont des joueurs réguliers, qui engrangent énormément de monnaie du jeu au fil des parties.
    Par contre, ceux qui n’achètent pas le “year pass” parce qu’ils ne sont pas des joueurs réguliers ont déjà du mal à débloquer les agents et leurs armes… Donc les skins, même à un prix bas, ne les concernent pas vraiment.

Connectez-vous pour laisser un commentaire