Ceci n’est pas un F2P

Vu sur Steam :

  • Acheter Evolve : 49,99€
  • Acheter Evolve Digital Deluxe – The Digital Deluxe Edition includes Evolve and Evolve Hunting Season Pass : 64,99€
  • Acheter Evolve PC Monster Race : The PC Monster Race Edition includes Evolve, Evolve Hunting Season Pass, Fifth Playable Monster, Two Additional Hunters, and Four Monster Skins. : 79,99€

Contenu téléchargeable disponible pour ce jeu :

  1. 19,99€ Evolve Hunting Season Pass
  2. 4,99€ Assault Ragnarok Skin Pack
  3. 6,99€ Wendigo Monster Skin Pack
  4. 4,99€ Trapper Bushman Skin Pack
  5. 4,99€ Trapper Blood Eagle Skin Pack
  6. 4,99€ Support Tempest Skin Pack
  7. 4,99€ Support Nordita Skin Pack
  8. 4,99€ Medic Valkyrie Skin Pack
  9. 6,99€ Carnivore Monster Skin Pack
  10. 4,99€ Assault Sword Skin Pack
  11. 4,99€ Medic Savior Skin Pack
  12. 6,99€ Bog Monster Skin Pack

A côté de ça, vous pouvez aussi choper une clé Steam sur Amazon.fr pour 35€ tout en sachant que le développeur s’est engagé à ce que toutes les futures cartes soient gratuites, mais ça n’a pas suffit à empêcher une belle shit storm de s’abattre sur le net.

Il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’on voit un jeu AAA avec autant de DLC (dont certains ne sont pas que cosmétiques) le jour de sa sortie, ce qui fait passer l’éditeur pour un rapiat avide de traire les joueurs jusqu’à ce que leurs mamelles se tarissent et que leur lait devienne aigre. 2K pensait peut-être que pour le remercier des futures maps gratuites et l’encourager à continuer dans cette direction les joueurs seraient enclin à payer pour des améliorations cosmétiques ? C’est précisément l’inverse qui s’est produit :

Chez Amazon.com, des notes médiocres :

Sur Steam, des appréciations mitigées :

Mais aussi chez Metacritic où le jeu se fait défoncer par les joueurs :

Et vous pouvez être certains que si on demandait aux joueurs ce qu’ils préfèrent entre (i) des cartes gratuites et des DLC cosmétiques payants ou (ii) des cartes payantes et des DLC cosmétiques gratuits, ils opineraient massivement en faveur de la première réponse. Ainsi sommes-nous, préférant qu’une boite nous plume sans en avoir l’air, plutôt qu’elle prenne soin de nous sous une apparente cupidité.

Mais ce n’est certainement pas la faute des joueurs s’ils ne parviennent pas à passer outre leurs biais cognitifs. C’est le rôle du marketing de prendre soin des joueurs et de leur soutirer un maximum d’argent sans avoir l’air d’être un voleur. Certaines sociétés y parviennent très bien, comme VALVe qui, sur CS:GO, réussit à vous faire raquer avec le sourire pour des maps et des skins dont ils ne sont même pas les auteurs.

Au final, Evolve ne marche pas trop mal sur PC, mais ce modeste succès aurait peut-être été un carton sans les maladresses de Take-Two.