Bonne nouvelle ! Le prochain jeu de Gearbox ne sera ni Borderlands 3 ni un Brothers in Arms (Furious Four semble définitivement abandonné). Mauvaise nouvelle ! Ce sera un FPS/TPS/MOBA multi nommé Battleborn, à ne pas confondre avec le FPS multi Battlefield ni avec le TPS multi Battlecry.

À vrai dire, tout comme Borderlands était plus un hack ‘n’ slash en vue subjective qu’un pur FPS, Battleborn semble avant tout être un MOBA en vue subjective : vous choisissez un héros parmi une vingtaine (d’autres seront disponibles plus tard en DLC), c’est du 5v5 sur une map ressemblant pas mal à celle de DotA (un couloir au centre, deux qui le longent de chaque côté), une base à péter pour chaque camp et des petits robots dirigés par l’IA qui spawnent régulièrement et vont automatiquement attaquer le camp d’en face. Oh, et bien entendu, votre progression repart de zéro à chaque match, le leveling est très rapide, etc. Enfin bon, c’est un MOBA.

La preview exclu de Game Informer (disponible dans l’édition numérique du magazine) n’en dit pas beaucoup plus (après tout, il n’y a pas grand chose de plus à dire) et se concentre du coup sur le background des héros et des différentes factions. Certains ont des armes contemporaines (une grosse gatling, des flingues relativement normaux), d’autres des arcs et de la magie, d’autres sont des robots Steampunk, d’autres enfin ont des simili-sabrolasers. C’est varié, c’est bariolé, mais est-ce qu’il y a vraiment un public prêt à payer plein pot pour un MOBA de plus ?

Battleborn sort en 2015 sur PC, PS4 et Xbox One et sera édité par 2K.