Malgré l’ajout récent de bots et la sortie d’une nouvelle mise à jour, les serveurs d’Epigenesis restent désespérément vides.