Bioshock a fait l’unanimité auprès des critiques. L’unanimité moins un. Le un, c’est nous. Nous reprochions au premier épisode d’être trop facile et surtout trop répétitif. Après seulement deux heures de jeu, on avait l’impression d’avoir quasiment tout vu !

En revanche, même si le scénario était très mal raconté, l’ambiance était absolument splendide et ça tombe bien puisque c’est exactement la même qu’on retrouvera dans Bioshock 2. Alors, est-ce que ça vaut le coup d’y retourner ? La réponse est peut-être un peu plus complexe que vous ne l’imaginez : [–SUITE–]

C’est la même chose que le premier en moins réussi

C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi

C’est la même chose que le premier en moins réussi
C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi

C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi.

C’est la même chose que le premier en moins réussi
C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. C’est la même chose que le premier en moins réussi. Sérieusement, si vous voulez bouffer du More Of The Same, foncez, vous ne le regretterez pas !

Bien sûr, tous les Grands Reporters ne peuvent pas avoir une analyse aussi pointue et exacte que la notre et il nous semble donc important de vous faire partager l’avis de la presse destinée aux noobs et au grand public : en moyenne, Bioshock 2 se tape un demi point de moins que le premier épisode et s’en tire avec 8,8/10. Revue de tests :

  • Gamespy apprécie énormément l’histoire, mais regrette le manque de nouveauté : « la magie de la découverte n’est plus là et le moteur commence à se faire vieux ». Ils ne comprennent pas non plus l’intérêt du mode multi. Verdict : 8/10.
  • IGN est totalement emballé. Bien que l’attrait de la nouveauté se soit envolé, ils considère que l’histoire est plus simple à comprendre et le gameplay plus abordable. Ils aiment même le multi. Verdict : 9,1/10.
  • Gamekult considère que Bioshock 2 est inférieur au premier. Pour eux, il s’agit d’un jeu commandé par l’éditeur : une suite typique qui « se contente de recycler les ficelles de BioShock à la sauce Big Daddy, pour une aventure certes bien rythmée, riche et globalement réussie, mais assez scolaire, sans tempérament et grandes surprises. » Ouch ! Verdict : 7/10.
  • JeuxVideo.com nous sert un test peu critique dont on retiendra uniquement la note : 9/10.