CVG offre à ses lecteurs une interview toute nulle au sujet des versions consoles de Rainbow Six 4.