A trois semaines de la sortie de Black Ops 4, Treyarch annonce d’ores et déjà un support hors norme (pour la firme) et du contenu gratuit pour son jeu vendu au prix plancher de 50€.

  • La map Nuketown, jouable dans Call of Duty®: Black Ops, Call of Duty®: Black Ops 2, Call of Duty®: Black Ops III reviendra pour une apparition exceptionnelle dans le nouveau Call of Duty®: Black Ops IIII.
  • De nouveaux spécialistes avec leurs propres compétences sont en cours de développement. Le premier arriverait en décembre 2018.
  • Le mode BlackOut sera enrichi progressivement, et les termes employés ne sont sûrement pas anodins : mises à jour de carte, extensions et nouveaux modes seront disponibles pour tout le monde. En revanche, rien ne dit que si nouvelle map il y a, elle ne sera pas réservée aux détenteurs de l’antique système de Premium Pass.
  • Déjà mis en avant avec l’opus 2017, les événements saisonniers seront de retour. Pour tout vous dire, la dernière fois que j’ai lancé WW2, on y avait la surprise d’y croiser des soldats déguisés en kékés-surfeurs…

Dernier point, Activision ne vous aime pas. Tout ce contenu sera exclusif temporairement pour les consoleux de la maison Sony, et à l’instar de ce qui se fait déjà avec le Premium Pass, vous devrez systématiquement attendre plusieurs jours/semaines pour en profiter sur PC.

9 Commentaires


  1. D’ailleurs, j’ai vu pas mal de gens sur le discord jouer au mode BR, comment c’est du coup ?

    Personnellement, j’ai beaucoup apprécié. Le loot est rapide, il y a de la variété, les mouvements sont fluides et les parties dynamiques. Je pensais juste tester rapidement à la base et finalement, j’y ai pas mal joué. Il y a encore des choses à revoir niveau équilibrage, mécaniques de loot, tickrate visiblement, etc… Mais avec un bon suivi, le jeu peut certainement bien marcher sur PC. Si seulement Activision pouvait se décider à vendre le BR en standalone aussi.

  2. Si seulement Activision pouvait se décider à vendre le BR en standalone aussi.

    Ils le feront pas. Si ils font ça, personne achètera le jeux de base à 60€. Je pense malheureusement que ça sera plein pot !

  3. J’aimerai aussi pouvoir l’acheter en stand alone mais sur le long terme c’est pas un bon plan pour Activision.

    Comment vont-ils justifier l’achat de la nouvelle version de BlackOut l’année prochaine, alors que tous les autres BR sont F2P ou coute 20-30€ une seule fois ?
    Alors que si ca fait parti d’un packaging de Zombie+Solo+Multi (je sais y a pas de solo dans BO4), ca passe beaucoup plus facilement pour annualiser un mode qui ne l’est nul part ailleurs.

  4. Comment vont-ils justifier l’achat de la nouvelle version de BlackOut l’année prochaine, alors que tous les autres BR sont F2P ou coute 20-30€ une seule fois ?

    C’est clair que la tendance actuelle c’est du F2P avec vente de skin et une vue sur le long terme. L’avantage c’est que ça laisse le temps de peaufiner le jeu et de rapporter un maximum de pognon. Le danger paradoxalement c’est justement de rapporter beaucoup d’argent mais de ne rien faire au niveau gameplay comme fortnite actuellement. L’autre danger c’est de ce retrouver dans un cercle vicieux ou il n’est plus trop possible de sortir un nouveau jeu parce que les gens ont énormément investis dans les skins et le meilleur exemple actuellement c’est CSGO. Kevin à investit 100$ dans un skin de galil fera la tronche si cette arme n’est pas disponible dans la version source 2. Et si cette arme est disponible et les skins portés il aura sans doute une bouilli de pixels et c’est pas garantit à 100% que le créateur du skin sois encore à même de faire une update.

  5. Comment vont-ils justifier l’achat de la nouvelle version de BlackOut l’année prochaine, alors que tous les autres BR sont F2P ou coute 20-30€ une seule fois ?

    C’est clair que la tendance actuelle c’est du F2P avec vente de skin et une vue sur le long terme. L’avantage c’est que ça laisse le temps de peaufiner le jeu et de rapporter un maximum de pognon. Le danger paradoxalement c’est justement de rapporter beaucoup d’argent mais de ne rien faire au niveau gameplay comme fortnite actuellement. L’autre danger c’est de ce retrouver dans un cercle vicieux ou il n’est plus trop possible de sortir un nouveau jeu parce que les gens ont énormément investis dans les skins et le meilleur exemple actuellement c’est CSGO. Kevin à investit 100$ dans un skin de galil fera la tronche si cette arme n’est pas disponible dans la version source 2. Et si cette arme est disponible et les skins portés il aura sans doute une bouilli de pixels et c’est pas garantit à 100% que le créateur du skin sois encore à même de faire une update.

    CS:GO c’est une épée de damoclès au dessus de vavle c’est casiment leur source de revenu majeure, donc pour leur “survie” ils sont obligé d’attirer du peuple encore et encore le jour ou le jeu s’essoufle et que la hype des skins à 10.000$ sera définitivement révolu là ils seront royalement dans la merde et je serais ce jour là le premier à rigoler !

  6. CS:GO c’est casiment leur source de revenu majeure

    C’est Steam leur poule aux oeufs d’or. Ils touchent 30% sur toutes les ventes qui y sont réalisées.

Connectez-vous pour laisser un commentaire