Mesdames et messieurs, bienvenue au cirque Bethesda qui vous présente le nouveau spectacle de son clown vedette, Fallout 76 ! Après avoir provoqué l’hilarité avec un jeu complètement raté à sa sortie puis vous avoir régalé de ses sacs collector au rabais, le fantasque Fallout 76 revient sur le devant de la scène avec de nouveaux sketchs.

Aujourd’hui, Bethesda annonce le report de la grosse mise à jour intitulée Wastelanders. Celle-ci est censée apporter du nouveau contenu d’importance capitale au jeu, comme de nouvelles quêtes, des compagnons dirigés par l’IA, des PNJ avec lesquels interagir, des dialogues à choix ainsi qu’un système de factions. Initialement annoncées pour l’automne 2019, ces features majeures – qui manquaient cruellement à la sortie – arriveront finalement au premier trimestre 2020, soit plus d’un an après l’arrivée du jeu sur les étals.

Mais ce n’est pas tout car on apprend dans le même communiqué que notre clown favori se verra doté dès la semaine prochaine des serveurs privés tant réclamés par la communauté. Une bonne nouvelle qui, telle une appétissante tarte à la crème, finit par s’écraser sur la figure de notre facétieux farceur : intégralement hébergés par Bethesda (et non pas par les utilisateurs), les serveurs privés seront monétisés. On ne sait pas encore de quelle façon et à quel prix, mais voila une nouvelle qui ravira les pauvres hères qui ont payé plein pot leur édition de Fallout 76. Le studio indique tout de même que le support des mods arrivera… plus tard. On espère très fort que ceux-ci seront payants pour que le spectacle continue de plus belle.

 

9 Commentaires


  1. >

    “ils” étant, au bout du compte, les joueurs, et à priori ils ont toujours trop de cash…
    Pourquoi se priver ? 🙂

  2. Drame du quotidien, alors qu’il déambulait dans les locaux de Bethesda en faisant toutes sortes de promesses, Todd Howard a glitché dans un mur, s’est fait catapulter à haute altitude puis s’est spaguettifié dans la skybox. Débarrassée de cet anti-Midas, la compagnie va pouvoir se pencher sereinement sur le prochain Elder scroll.

  3. Ce guignol n’est que le symptôme du problème, pas la cause…
    Bethesda est dirigé par ses actionnaires et n’a plus personne à sa tête avec une vision stratégique et un objectif autre que d’amasser du pognon. Même combat chez Activision et EA.
    C’est triste mais tant que les baleines continueront de raquer…

    Le top ca reste FIFA UT, ou comment faire payer les abrutis 60 balles pour les faire jouer à un F2P.

  4. >

    Donc ils sont “privés” juste parce qu’ils ne sont pas hébergés par le gouvernement au final.

Connectez-vous pour laisser un commentaire