Dario Argento’s Dreadful Bond, un jeu d’horreur et un court-métrage

1

Vous pouvez découvrir ci-dessus un court-métrage conçu pour accompagner la campagne Kickstarter de Dreadful Bond. Ce dernier est un jeu d’horreur psychologique à la première personne dans lequel vous incarnez un personnage amnésique devant explorer un manoir hanté afin d’en découvrir tous les mystères… Original, n’est-ce pas ? Cette fois-ci, les développeurs ont néanmoins un atout de poids : séduit par le script de Dreadful Bond, le célèbre réalisateur Dario Argento (Suspiria, Inferno, entre autres) est creative supervisor sur le projet. De quoi, peut-être, assurer une ambiance particulièrement pesante…

Visuellement inspiré par les giallo des années 60 et 70, le jeu sera intégralement en noir et blanc et, si la totalité des objets seront créés grâce à la technique de la photogrammétrie, les ombres “vivantes” qui hanteront le manoir auront été capturées en filmant de vrais acteurs.

Les développeurs demandent 60 000 € afin de pouvoir finaliser le projet et ont pour l’instant récolté environ 14 500 €, soit à peu près 24% de leur objectif. Il leur reste donc 19 jours pour trouver 45 500 €. Le jeu doit pour le moment sortir, au mieux, en décembre 2020 sur Steam.

1 COMMENTAIRE


  1. Dario Argento est pour moi l’un des plus grands cinéastes de ma culture (avec Hitchcock, Leone, Carpenter, Spielberg etc. liste trop longue) mais je trouve qu’il est trop âgé maintenant pour que son avis soit pertinent (je conseil “Les Frissons de l’Angoisse” et “Suspiria”).
    Le jeu des ombres chinoises est une bonne idée (tout en suggérant le mouvement des personnages par celui de la caméra), dommage que le cadre n’apporte pas plus d’infos que le support aux ombres.
    Le giallo est très graphique (couleurs, et ce qui est montré), je ne vois pas trop le lien ; Je suis très curieux de la suite.

Connectez-vous pour laisser un commentaire