Aujourd’hui dimanche 26 août : bonne fête à tou·te·s les chien·ne·s !

Comme promis, après les chats début août, nous allons faire un petit tour sur la présence du canidé dans les FPS. Parfois meilleur copain du joueur, parfois ennemi bien relou, la rétrospective qui va suivre montre que le toutou a été bien plus actif que les autres branleurs de chats dans la simulation de meurtre.

La série Wolfenstein

Sa première apparition, peut-être son meilleur rôle. Depuis Wolfenstein 3D puis dans les suites, le chien collabore avec les nazis et attaque à vue, agressivement. Cependant, ses intentions ne sont pas claires : attaque t-il par adhésion aux idées politiques du Führer ou bien pour protéger son Canigou ? Blazkowicz, le héros, n’hésitant pas à piller dans les gamelles pour surbooster son HP.

D’abord berger allemand, comme Blondi, l’animal a ensuite évolué avec la série et son scénario. Chiens-cyborgs puis robots-chiens massifs ont, semble t-il, joué un rôle décisif qui a permis au Troisième Reich de remporter la guerre.

 

Fallout 3, 4 et New Vegas

Dogmeat est un personnage récurrent de Fallout et un fidèle allié qui combat aux côtés du joueur. Il apparaît dès 1997 dans le premier opus et prend ensuite la forme d’un bouvier australien dans Fallout 3.

Dans Fallout 4, un Dogmeat légèrement différent fait son apparition, il s’agit de Canigou le berger allemand. Dès le trailer, Canigou a été présenté comme un personnage important du jeu et l’un des arguments de vente.

Dans New Vegas, il est absent, remplacé par Rex, un cyberchien  mais une référence lui est faite… sous la forme de loots de viande de chien (“dogmeat” pour les LV1 espagnol).

  

Call of Duty

En 2008, le studio Treyarch sort World at War qui arrive directement après le très remarqué Modern Warfare. C’est dans ce jeu que le chien joue l’un de ses plus mauvais rôles, celui de récompense de killstreak en multijoueur. À partir de 7 frags, le joueur peut lâcher des chiens qui spawnent indéfiniment pendant 60s et se précipitent pour bouffer l’adversaire en 1 ou 2 bouchées. Ils reviennent sous cette forme insupportable dans les Black Ops et les opus développés par SledgeHammer.

En 2013, Infinity Ward met de côté sa série Modern Warfare et présente Ghosts en grande pompe : un nouveau moteur graphique est annoncé. Riley, un chien Navy Seals contrôlable, animé avec de la Motion Capture, s’il vous plaît, est présenté comme LA grosse feature du jeu ! Évidemment tout le monde se fout de leur gueule. Finalement le moteur graphique se révèle peu différent et le jeu est considéré comme l’un des plus mauvais de la série.

S.T.A.L.K.E.R

La saga aime tellement les chiens qu’elle en a mis dans chacun de ses jeux. Petit problème, les pauvres bêtes ont un peu morflé en survivant au milieu des radiations et sont devenues peu à peu aveugles. Ces petits salopiauds assez vifs constituent des meutes et harcèlent le joueur durant ses escapades dans La Zone. Ils sont parfois accompagnés d’un autre type de chien-mutant, les Pseudodogs, un mix chien-loup-ours encore plus chiant.

 

Half-Life 2 : Episode 1 et 2

Half-Life a aussi son propre chien. Sobrement baptisé “Chien”, il suit Alyx, la petite copine de Gordon Freeman durant les 2 suites épisodiques. Physiquement, peut-être pensez-vous qu’il n’a rien d’un canidé mais prenez donc un instant pour vous interroger sur vos propres stéréotypes, car Chien s’identifie clairement à un chien.

Il ne fait aucun doute que le loyal ami de Gordon et Alyx reviendra dans l’épisode 3 qui ne devrait plus tarder après avoir été annoncé il y a seulement 12 ans.

   

Autres apparitions

Kingpin, ses clodos, son boss à chiens.
Boomer, le “Canigou” de FarCry 5.

 

 

 

 

Nintendogs, le FPS préféré de la 1re team NoFrag qui organisait les DS in Paris
Barbas, le chien bavard de Skyrim.

 

Ce petit tour récapitulatif, non-exhaustif, est mine de rien assez consistant. Pas vraiment un personnage récurrent, le chien a le chic pour faire fréquemment des apparitions remarquées dans notre discipline favorite. Bonne fête à lui !

9 Commentaires


  1. Excellent.
    J’adore ces articles.

    C’est clair qu’ils sont bien plus représenté que ces feignasse de chats.
    (Je pense direct à postal).

  2. Oh merde Hitler était un homme à chiens ??? Je ne sais plus quoi penser de l’adage “Qui aime les bêtes aime les hommes”…

  3. Les chiens c’est bien moins chiant que ces connards de chats qui plantent leurs griffes partout où zone sur tes genoux a chaque film…

  4. Les chiens dans Kingdom come ne servent à rien aussi à part aboyer la nuit quand tu t’infiltres,obligé de leur loger une flèche.

Connectez-vous pour laisser un commentaire