Hier soir, Electronic Arts a présenté les résultats financiers de ce trimestre (le dernier de leur année financière en cours). Il clôt la dite année financière d’une belle manière puisqu’elle a rapporté un bénéfice net de 875 millions de dollars (395M$ dans ce seul trimestre). Pour vous donner un ordre d’idée, 2014 leur avait rapporté seulement 8 millions et 2013 98 millions. C’est une hausse énorme. On peut l’expliquer par une politique bien plus stricte qu’avant chez EA qui se concentre sur ses titres majeurs comme Dragon Age: Inquisition ou les Battlefield (également FIFA, NHL et Madden NFL) auxquels un soin tout particulier est apporté. Les DLC continuent également à rapporter de plus en plus, et les choix qu’a pris EA ces dernières années commencent vraiment à montrer leur effet. Ça reste quand même impressionnant.

EA a également présenté des trucs plus importants pour vous, lecteurs avides : DES JEUX. Les prochains trimestres seront plein de jeux très dispensables, avec cependant Star Wars: Battlefront qui arrivera comme vous le savez le 17 novembre. EA a pour but d’en vendre une dizaine de millions, mais ça devrait se faire sans problèmes vu la publicité dont bénéficie le jeu. Plus intéressant, le début 2016 verra sortir deux titres de licences bien connues. Un nouveau Plants vs Zombies, probablement dans la veine de Garden Warfare pour notre plus grand malheur, mais surtout le Mirror’s Edge que DICE prépare depuis deux ans.

Les résultats de cette année fiscale permettent également de voir les jeux qui ne sortiront pas, à savoir Titanfall 2 qui sera donc sûrement planifié pour l’année fiscale 2017 – soit d’avril 2016 à fin mars 2017 – s’il n’est pas reporté quatre fois entre temps.

Bref, la politique mise en place par Electronic Arts commence à véritablement montrer son efficacité et à rapporter gros. Il ne manque plus que de vrais bons jeux derrière pour assurer. J’ai bon espoir en cet éventuel Mirror’s Edge 2 et Star Wars: Battlefront malgré mon aversion prononcée pour la manière dont ils le présentent. Qui sait, même Titanfall 2 pourrait être bon si Respawn se débrouille bien.