Pour lutter contre la triche, la dernière mise à jour de Dying Light empêche les joueurs d’éditer les fichiers du jeu. Résultat : de nombreux mods ne fonctionnent plus.

Là où ça devient vraiment bizarre, c’est que certains mods ont reçu une injonction de la Digital Millennium Copyright Act (DMCA) pour violation des droits d’auteurs. Il s’agit très certainement d’un malentendu ou d’un excès de zèle de MarkMonitor, la société censée protéger les droits des auteurs de Dying Light, car les développeurs viennent d’annoncer qu’ils vont patcher le jeu pour que vous puissiez de nouveau le modder.