Le producteur de Dying Light chez Techland trouve un peu “paresseux” les journalistes (et les gens en général) qui décrivent son jeu comme un mélange de Dead Island et de Mirror’s Edge. Ensuite, il indique que c’est quand même une bonne description des bases du jeu, qui, rappelons-le, est un jeu de parkour dans un monde ouvert infesté de zombies que vous combattez avec des armes de corps à corps et des pièges, le tout par le développeur de Dead Island.