Polygon consacre à Morning Star l’un de ces grands reportages publicitaires dont ils ont le secret, représentant à chaque fois le riche entrepreneur dont ils parlent comme un gamin parti de rien et vivant aujourd’hui un nouveau défi après avoir connu un incroyable succès. Alex Seropian, le fondateur du studio derrière Morning Star, est en l’occurrence l’un des cofondateurs de Bungie, qu’il a quitté il y a une dizaine d’années. Et Morning Star, son nouveau projet, est un FPS futuriste plein de couleurs mais pour iOS, pas pour consoles.

L’article est brièvement intéressant quand il parle des concessions de gameplay dues à l’écran tactile :

“Our game is completely touch-to-shoot,” says Bertone. “It’s meant to be played with two fingers. Anywhere on the screen I want to shoot, the weapon’s going to follow me and that’s where I’m going to shoot. I can target. I can do precision damage.”

It will, for all intents and purposes, be a hardcore shooter on a tablet. The trade-off, Bertone says, is the game will do much of the moving for you.

“What we’ve found is, we’re basically building it in,” he says. “After you kill a couple of guys, we’re going to slightly reposition the camera for you, to get you a different perspective on [the] encounter. … It’s been my experience — I’ve watched thousands of hours of playtests — this is in a way a cop-out, but there are very few people who can move and shoot at the same time when they’re playing a console shooter.

Le jeu propose aussi un bouton Bouclier pour éviter d’avoir à se mettre à couvert. En bref : appuyer sur la tête d’un ennemi pour le tuer, pas vraiment besoin de se déplacer, une protection immédiate avec un bouton… l’avenir a l’air passionnant.